Les vacances c'est bien mais...

Publié le par Maman@home, blog de maman

Les vacances c'est bien mais...

Il faut s'armer de patience. De calme aussi et je dirais même d'une forme extrême de zénitude, à toute épreuve. Enfin, entendons nous bien, je parle ici de vacances avec des enfants. Parce que seule ou avec chéri-chéri nul besoin de patience, ça roule. Même avec un seul enfant ça le fait bien, si tant est qu'il sache s'occuper un peu seul, de temps en temps, histoire de nous laisser reprendre notre souffle.

Ce souffle justement qui peut parfois arriver à nous manquer quand on est en vacances avec des enfants donc. On pourrait penser qu'à deux, ou plus, ils s'occupent ensemble, jouent, chantent, construisent des trucs sur la plage, gentiment, calmement, et même en étant un peu chahuteur pourquoi pas. Mais un peu seulement, sinon on dépasse le cap, la fameuse limite ultime qui casse royalement les bonbons aux parents que nous sommes.

Les deux premiers jours c'était royal au bar, mes fils passaient tout leur temps ensemble, sans accrocs, un truc de dingue, on les regardait avec chéri-chéri, avec un sourire béat aux lèvres "t'as vu comme il s'entendent bien" (trop bieeeen), "Petit Loulou a grandit ils ont plus de complicité" (ouai c'est trop bieeeen), "c'est top de les regarder s'éclater de notre serviette et pouvoir être cool tous les deux (ouiii c'est halluciant comme c'est bieeen). J'en étais même arrivée à penser que Petit Chou avait mûri, était plus posé.

Mais, héhé oui il y a un mais forcément, ça n'a pas duré. Et oui, ils ont repris leurs marques, c'est comme à la maison, ils crient, ils râlent, se disputent "mais c'est pas de ma faute c'est lui qui a ..." "mamaaaan il m'a jeté du sable dans l'oeil... et lui m'a lancé un seau sur le pied, non tu joues pas avec moi, je fais mon truc dans mon coin, laisse moi tranquilleeee". Mais il y a aussi leurs supers moments où ils s'éclatent (génial), ils crient leur joie, fort, délirent à table, très fort, ou chantent à tue tête dans la voiture, encore plus fort et ça nous tue.

Quelle bande d'imbéciles nous avons été de croire que ça durerait, que ce serait cool pendant 15 jours. Une erreur de débutants. Pourtant on les connait ces enfants ...puisque ce sont les nôtres et que nous vivons avec. Je ne comprends pas ce qui nous a pris et permis de penser qu'on vivrait des vacances comme au pays des bisounours (pauvres êtres naifs que nous sommes). Peut-être que nous étions particulièrement détendus après notre petite semaine en amoureux et tellement ravis de les retrouver que les premiers jours nous ont semblé un enchantement, alors qu'ils étaient déjà à fond...

Je crois plutôt qu'ils étaient, eux, très heureux de se revoir et qu'ils étaient calmes, tout à leurs retrouvailles, dans une espèce de monde idéal, avant le retour à la réalité. Bref, toujours est il que les vacances sont plus sportives moralement que nous l'avions imaginé en début de séjour et qu'il va falloir prendre sur nous et des forces pour que tout continue à bien se dérouler, sans pour autant punir à tour de bras, parce que ça c'est pas des vacances !

Allez on prend sa respiration, on affiche un grand smile et on y croit, "alors qu'est ce qu'on fait aujourd'hui les enfants, sans crier s'il vous plaît, non on reste caaaaalme!" Go, go, go ! Et vous ça se passe comment ?

 

 

 

Partager cet article

Repost0

Commenter cet article

elo 04/08/2014 16:11

Hello ! J'espère que tes vacances se sont bien passés (quand même lol) !?
Moi ça y est j'ai repris le boulot aujourd'hui. Je serais bien restée chez moi encore une ou deux semaines ;) Sinon les vacances avec l'enfant de mon homme se passe toujours de la même façon chez nous, au Portugal la première semaine, il avait le droit à son cahier de vacance un peu tous les jours (c'était pas de tout repos, le papa qui criait car le petit n'arriver plus à conjuguer un verbe au présent ou à faire des multiplications) et sinon le reste du temps il était quand même collé un peu à nous car il était tout seul lui. La deuxième semaine en camping il était beaucoup plus autonome vu qu'il sait fait tout un tas de copain, il allait au mini club etc alors il avait de quoi faire loin de nous ;)

Maman@home, blog de maman 11/08/2014 01:05

Je crois que le camping est une très bonne solution pour les gosses en effet, ils ont des copains de leur âge et font leur vie... mais je ne suis pas sûre de supporter la promiscuité en fait, c'est en tout cas à l'étude pour l'été prochain.

Chiffons and co 01/08/2014 17:32

je n'en ai qu'un, mais il a toujours fallu s'occuper de lui parce que tout seul....

Maman@home, blog de maman 11/08/2014 01:04

C'est pas évident de toujours devoir les occuper, là le souci c'est davantage de devoir les séparer en fait ;-)

maman est occupée 31/07/2014 15:22

Pour l'instant, tout se passe bien : les loulous ne sont pas là. Pire : ils me manquent, terrible. Je vais les retrouver demain, on va faire les andouilles, c'est sûr, on va se chamailler parfois, c'est certain aussi, mais surtout, on va passer 4 semaines ensemble. Et ça, même si je sais que ce ne sera pas un long fleuve tranquille, j'en ai à la fois envie et besoin.

Maman@home, blog de maman 11/08/2014 01:04

On en avait grave envie nous aussi mais ça a été parfois très très chaud ! Allez bonnes vacances !

Hortense 31/07/2014 11:06

Ici on ne part pas, l'an dernier non plus mais on avait pu se mettre en mode vacances c'était génial ! Cette année c'est... horrible. Ils me rendent dingule, mon fils surtout. Quoi que nous fassions on doit crier et si nous ne crions pas, c'est lui qui crie. Monsieur a repris le boulot lundi, les journées sont longues, je ne trouve pas de moment pour souffler et je ne supporte plus. En plus on ne pouvait pas aller à la plage avec le vent, on a sorti peinture et pâte à modeler, jeux etc. Mais ça ginit toujours par crier. Je ne sais pas s'il n'y a que lr mien qui est comme ça mais après 3h d'activité, on range et il me demande ce qu'on fait ensuite. Je suis usée ! Et le comble, ce matin on est vite allé faire les courses, je comptais les emmener se défouler à la plage mais il voulait rester à la maison faire de la pâte à modeler et aller à la plage avec papa quand il rentrerait...sauf qu'on ne sait pas si ce sera possible ! Donc me voilà en train de faire des spaghettis et des escargots... alors qu'il fait beau dehors ! Enfin bon courage à vous !!

Maman@home, blog de maman 11/08/2014 01:03

Mais pourquoi sont ils si chiants ???? On se tenait à carreaux nous petits bon sang ;-)

Hortense 31/07/2014 11:07

dingule lol mon téléphone a choisi de changer le mot peut-être pour dire à quel point ??? lol

Lili 31/07/2014 10:45

Oups...
Et moi qui trouve qu'il faut déjà énormément de patience avec mon beau-fils, qui est fils unique... "Papaaaa" à chaque minute, comme s'il avait peur qu'on ne le voie pas ;-) J'ai pourtant rarement vu un père aussi dévoué et investi de toute ma vie :p
Allez, bonnes vacances !