A bout, totalement à bout

Publié le par Maman@home, blog de maman

Je suis partie quelques temps pour me reposer, décompresser, me retrouver mais aujourd'hui c'est le dernier jour et je suis en panique. J'ai peur de retrouver mon Petit Loulou et ses cris, devoir composer avec ses besoins, le gérer, même si je sui ravie de le revoir et pouvoir le serrer fort dans mes bras. J'ai peur de devoir me réveiller la nuit parce qu'il pleure, j'ai peur de ne pas être à la hauteur tout simplement. Je me sens si fragile, à deux doigts de me casser en mille morceaux. Je me sens usée, vidée, et inutile. Ces jours devaient me reposer mais je ne me sens pas plus en forme. Je voudrais juste envore rester. Je me sens protégée ici.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

eddie 16/01/2011 10:41



si tu savais comme je ressens la même chose !


je reve de m'enfuir quelques jours sans le moindre enfant, pas de cris, pas de bruits...



Maman@home, blog de maman 16/01/2011 11:36



Veille bien sur toi et si tu peux lis mon article de demain



Bealapoizon 13/01/2011 17:35



courage ma Belle, l'hiver est long, les enfants exigeants et parfois l'énergie nous manque.... Mais tu vas rebondir,
soit grâce à la joie de retrouver tout ton ptit monde, soit en effet en te faisant un peu aider si ton moral ne remonte pas.


Plein de bises !



Maman@home, blog de maman 15/01/2011 20:11



C'est la décision que j'ai prise ene ffet



Cosmetogirl 13/01/2011 15:24



Je te comprends très bien. je ressens la même chose avec mes 2 petits. Parfois j'ai peur de rester seule avec eux. Je te souhaite bon courage et dis toi que tous ces moments galère s'oublient
très vite.



Maman@home, blog de maman 15/01/2011 20:12



Non non ils ne s'oublient pas et on peut vite sombrer, faut faire gaffe !!!



blablatine 13/01/2011 02:55



C'est normal, le retour des fêtes est difficile, chaque maman a ses coups de fatigue et pourtant pas le droit à l'erreur, elle est parfaite, la protectrice, l'exemple, celle qui doit penser à
tout...alors tu as aussi le droit de faire un break, de penser à toi sans paraitre égoïste, et il faut un temps de réadaptation. Mais au fond quand tu le serrera dans tes bras ton fils, quand il
te fera un gros poutou, et que tu seras fière de lui expliquer comment on range ci ou comment on fait ça bien, tu te sentiras plus forte et plus utile que jamais! Car c'est bien le repos, mais
les enfants ça rend utile je trouve, on sait où est notre place et pourquoi ils ont besoin de nous ! Courage, une bonne mère est avant tout une mère humaine et sensible !



Cécile G 12/01/2011 23:14



Aïe... ça fait mal au cœur de lire ça. Surtout quand on ne peut rien faire pour toi. Mes pensées vont vers toi, j'espère que tu trouveras vite ton énergie. Bises.