Bébé et sa tétine Partie 2

Publié le par Maman@home, blog de maman à la maison

 

Image-8-copie-3.png

Le bouchon j'aime pas mais ...

Le besoin de succion chez le bébé n'est plus à démontrer, on le sait tous, c'est naturel. Bien. Sauf quelques rares exceptions comme Petit Chou (re merci mon amour). Mais la tétine nous dérange enfin en ce qui me concerne c'est le cas je l'avoue. Je n'aime pas ce bouchon dont certains enfants peuvent être affublés pendant des années. C'est comme ça je trouve ça pénible et terriblement vilain, ça mange leur visage, leur sourire... On ne comprend pas ce qu'ils disent, on les garde dans une position de bébé même après 3 ans... C'est d'ailleurs une des raisons pour laquelle je ne souhaitais pas que mes enfants en aient. Pourtant elle fait partie de la vie de Petit Loulou depuis 2 ans maintenant. Ben oui on est parfois obligé de changer notre fusil d'épaule. Que celle à qui cela n'est jamais arrivé me jette le première pierre !
Image-5-copie-9.pngJe l'ai même bien appréciée parfois cette tétine de malheur quand bébé chouinait plus que de raison pour le faire taire calmer, une vraie solution miracle ce truc. Cela étant je n'ai jamais adoré le voir avec, sauf durant ses plages de sommeil. D'autant plus que nous avons mis longtemps avant de nous rendre compte que celle qu'on lui avait acheté n'était pas adaptée et qu'il lui en fallait une beaucoup plus petite, de son âge tout simplement. Elle avait tendance à lui manger tout le bas du visage. Quand je revois les vidéos je ris doucement tant je me trouve nulle de ne pas avoir remarqué ça plus tôt. Le pauvre enfant. Comme quoi on apprend encore beaucoup de choses pour le second Quand j'ai lu l'article de Sandra L il y a quelques mois j'ai compris que nous étions nombreuses à être allergique à leur tétine addiction... et qu'on ne rêvait que d'une chose qu'ils s'en séparent même si ...

... Il est annoncé que l'enfant est sensé de lui même l'abandonner vers l'âge de 3 ans et qu'il n'est pas conseillé de le brusquer, oui bon merci on s'en serait douté on n'a pas non plus envie de le perturber et de marquer sa vie au fer rouge si vite sous peine de séances psy à vie "Bonjour je m'appelle Petit Loulou et depuis l'âge de 3 ans je souffre d'un sentiment d'abandon, ma mère m'a privé de ma tétine". Et en même temps on a terriblement envie qu'il s'en sépare, ça peut parfois même tourner à l'obsession. Oui mais voilà encore une fois c'est LUI qui décide, comme bien souvent d'ailleurs. S'il n'est pas prêt inutile d'insister et autant remettre ça à plus tard. Il faut être motivé pour arrêter, comme pour la cigarette. Et ça Sandra L l'avait bien compris.

Image-6-copie-4.png

Un comportement différent à la crèche
J'avais remarqué ces derniers mois qu'à la crèche Petit Loulou ne l'avait jamais avec lui, tout comme son doudou d'ailleurs, quand je venais le chercher, alors qu'il était scotché à ses deux "accessoires" toute la journée avec moi. Quelle que soit l'activité il les avait à portée de main : quand il jouait dans sa chambre, quand on prenait la voiture, dans le caddy pour les courses, et même pendant le repas. J'ai fini par me dire que c'était pas super normal qu'il y arrive ailleurs... d'autant plus que ce sont sensés être des objets de transition, nécessaires pour les rassurer et comment dire ... comment pouvait il ne pas être rassuré avec moi ?! 

Sur les conseils d'une puéricultrice j'ai commencé à limiter son utilisation, tout comme le doudou d'ailleurs. Je lui ai expliqué qu'on n'avait pas besoin de ça pour jouer ou manger. Après une sieste je lui ai demandé de les laisser dans son lit avant d'aller jouer ensemble. J'avais décidé que la tétine ne sortirait plus de la chambre, terminé. Etonnement il ne la pas réclamée de la journée et n'a commencé à s'en préoccuper qu'après le repas du soir, au moment du petit coup de barre qui donne l'alerte sur le fait qu'il ne va pas falloir tarder à aller le coucher. Les jours suivants même topo, pas de pleurs hop on laisse tétine et doudou dans le lit le matin après le réveil et après la sieste. Comment est ce que cela pouvait être si facile ? Moi qui pensais qu'il ne cesserait de la réclamer, de chouiner ...

Au final j'ai réalisé que c'était tout bêtement ma faute, que je le laissais la prendre quand bon lui semblait et j'avais traduit ça par un "il ne peut pas s'en passer, il en besoin", sans rien essayer, alors qu'il suffisait de lui retirer en lui montrant bien où elle se trouvait, au chaud, bien tranquille avec le doudou, à l'attendre pour le prochain dodo.

Et vous comment est ce que vous avez opéré pour vous débarrasser de la tétine ? Ou comment pensez vous faire ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

Bébé et sa tétine Partie 1

Publié dans Billets d'humeur

Partager cet article

Repost0

Commenter cet article

Geoffrey Lorenz 25/05/2011 16:57



Article intéressant, il faut surtout faire attention aux tétines qui comporte un Bisphenol A.


 


Sinon avez vous vu les réductions chez Biofamily pour les produits cosmétiques pour bébé de la gamme Essential Care ?


 


Le coffret est à 25€ au lieu de 55 €, je pense que ça peut vous être utile.


 


http://www.kgbdeals.fr/national/deals/23407/votre-coffret-bebe-bio-essential-care-a-25eur-au-lieu-de-5550eur



emmanuelle 24/05/2011 17:55


Elle va sur un an. Mais comme je l allaite c ptet different


Maman@home, blog de maman à la maison 24/05/2011 17:59



Je ne sais pas trop on dit en effet qu'ils ont davantage leur quota de succion



Emmanuelle 24/05/2011 15:19



Eh bien dès qu'elle a commencé à manger, j'ai laissé la sucette dans son lit et je ne lui donne que pour dormir, plus pour sortir ou vraiment quand c'est tendu, du coup en qq mois elle a pris
l'habitude et même parfois elle s'endort sans.



Maman@home, blog de maman à la maison 24/05/2011 17:52



Ah non alors ça chez moi ça n'est jamais arrivé... s'endormir sans ... on n'ene st pas encore là... elle a quel âge ta fille ?



Pacic 23/05/2011 18:50



Il a 3 ans et 3 mois.



Anne 23/05/2011 15:55



si je me souviens bien jusqu'à 7-8 ans...



Maman@home, blog de maman à la maison 23/05/2011 18:24



Moi j'étais en CM1 quand j'ai arrêté