Bref j'ai les boules...

Publié le par Maman@home, blog de maman à la maison

 

boules-petanque.jpg

 

Je m'amuse à faire le décompte auprès de mes collègues depuis quelques jours "Plus que 1 mois-25 jours-24 jours...", je les nargue eux qui n'en peuvent plus mais hier en préparant et classant les dossiers pour la personne que je remplace je me suis retrouvée la larme à l'oeil. Je faisais des impressions des pages de pub que j'avais faites pendant tous ces mois, je me suis dit que tout cela était fini et j'ai senti les larmes couler sur ma joue.

 

Et puis j'ai vu "mon" assistante et ça m'a fait couler les larmes de plus belle, je m'entends si bien avec elle, terminé les parties de rigolade, la bonne humeur et le travail que je maitrise maintenant parfaitement bien. Certaines personnes vont vraiment me manquer, pas forcément celles qui sont sur le même site que moi mais ils se comptent tout de même sur les doigts d'une main... une page de tournée, voilà voilà.

 

Je me suis dis "allez allez t'as 40 ans tu ne vas pleurer pour un boulot voyons" d'autant plus que depuis quelques semaines/mois l'ambiance est très pesante, le responsable étant stressé, notez que ouvrir un magasin de 2000 m2 ce n'est pas rien mais bon tout de même il y a des choses qui ne se font pas. Toujours ets il que j'étais bien loin d'imaginer que mon petit coeur serait serré de cette façon. Et pourtant c'est le cas...

 

Je suis un peu du genre à m'attacher aux gens je l'avoue, je suis dans l'affect et là ma petite stagiaire/assistante de 20 ans je l'aime beaucoup et elle ne m'aide pas à garder la tête haute puisqu'elle ne veut tout bonnement pas que je parte "non mais t'as pas compris Sandrine je vais te séquestrer" ne cesse t-elle de répéter depuis quelques temps. Elle appréhende le retour de la "vraie" responsable de communication "mais ce ne sera pas pareil, on ne va pas rire, il faudra que je la vouvoie et puis elle ne me laissera pas faire toutes ces choses..."

 

Je tente de la rassurer évidemment, je ne manquerai pas de faire un rapport la concernant à la responsable de façon à ce qu'elle puisse lui laisser autant d'autonomie qu'avec moi, cette fille est ultra compétente il n'y a pas de doute, ce serait dommage de la laisser végéter sur des choses administratives. Mais ce qui me marque le plus c'est de voir que j'ai pu et su l'encadrer, la conseiller, la coacher presque même et que ça lui a plu. C'est assez jouissif en fait, je crois que j'ai vraiment appris énormement pendant cette période de remplacement.

 

Bref j'ai les boules, on peut le dire.

 


 


 


Publié dans Billets d'humeur

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

manie 09/07/2012 11:24


courage Sandrine!!!

Nelly 08/07/2012 20:52


Et si le responasable ouvre un magasin, il n'a pas besoin d'embaucher ? Parce que je crois que là tu as fait tes preuves !!


En ce qui concerne ton départ, je comprends tt à fait ce que tu ressens... Tu as qd même bien fait de saisir ta chance au 2ème RDV d'entretien, tu serais passée à côté de qque chose... et tu vois
que tu en étais capable !!

cleopat 06/07/2012 12:29


tu avais pris ton rythme, tes marques, pas si facile de quitter ce job m^me si l ambiance est devenue plus lourde. D un côté ça va te permettre de souffler un peu car le stress par moment a
semblé tenace, d après ce que tu écrivais parfois! Et surtout sur ton cv c est une belle expérience de plus ! :)

lalydo 06/07/2012 10:25


Comme je te comprends! Allez, courage. Ce job t'as remis la pied à l'étrier, tu vas retrouver un autre poste tout aussi passionnant, j'en suis sûre!

Maman@home, blog de maman à la maison 06/07/2012 10:57



oui une riche expérience !



Anaïs Petitevie 06/07/2012 09:52


Snif :( j'espère que tu trouveras quand meme ton bonheur...bisous

Maman@home, blog de maman à la maison 06/07/2012 10:57



je ne doute pas de retrouver du boulot mais le cafard est là ...