Ecouter notre désir

Publié le par Maman@home, blog de maman

 oser.jpg

 

Je vous parlais la semaine dernière de la perte de mon essentiel : ma vie familiale et moi accessoirement. Je suis comme tombée dans un grand trou sans fond, une chute qui fait mal tant elle est brutale "mais qu'est ce que je fous là ?", "comment j'en suis arrivée là?". Moi qui ai toujours pensé que j'étais maîtresse de ma propre vie, il faut bien me rendre à l'évidence j'ai perdu le cap et ma vie n'a plus de réel sens. Du moins pas celui que je souhaitais lui donner. Si tant est que je le connaisse...

 

Parce que finalement sait on ce que l'on souhaite vraiment ? Il me semblait le savoir et avec le temps, les mois passant dans ce nouveau job je me suis rendue compte que c'était loin d'être le cas. Je suis frustrée et devenue une maman amputée. La working women d'avant sa seconde grossesse, la maman @home d'il y a 3 ans n'est plus. Aucune de ces deux femmes n'existe plus. Et c'est assez déboussolant parce que du coup on se demande qui on est et surtout ce que l'on veut.

 

J'ai cédé depuis trop longtemps sur mes désirs et souhaits les plus vitaux, au profit d'une vie professionnelle très active. Au profit d'une vie qui n'est pas la mienne, qui est davantage celle que je me suis imposée du fait de la norme sociale mais aussi du fait des autres. J'entends par les autres mes proches mes amis, ma famille. Je leur ai si longtemps fait comprendre que ma vie @home ne me convenait pas, que je ne me réalisais pas et surtout que financièrement ce n'était pas viable. Nous sommes passés par des phases assez difficiles et frustrantes financièrement que je ne me suis pas autorisée le droit de refuser un poste bien rémunéré.

 

Il faut être fou pour refuser une opportunité de gagner de l'argent, c'est vrai c'est le nerf de la guerre aujourd'hui : le fric, la tune, le pognon. On n'en a jamais assez pour faire tout ce que l'on souhaite. Depuis 10 ans que je suis maman je ne suis partie que 2 fois en vacances, une fois une semaine en Croatie avec chéri-chéri, avant que Petit Lou n'arrive et une fois tous les 4 dans un bungalow dans le sud est. Au début je n'avais pas un assez gros salaire, puis nous avons acheté une maison, ensuite j'ai perdu mon emploi de chef de publicité, j'ai été maman@home pendant plus de deux ans... forcément le trou se creuse.

 

Mais j'ai changé et aujourd'hui mes priorités aussi. Je suis maman de deux garçons que j'aime plus que tout et je veux les voir grandir. Je veux être là pour ma famille, à l'écoute de mes enfants, présente dans les moments importants, dans le suivi médical de mon fils atteint de TDAH par exemple, chose que je ne fais plus depuis 1 an "pas l'temps". Je veux être auprès de mon petit le soir après l'école sans être une boule de nerfs et pouvoir parfois aller le chercher à 16h30.

 

Je dois renouer avec mon désir le plus profond. Je dois assumer ce désir également puisqu'on ne peut pas avoir une superbe fiche de paye, des projets riches et épanouissants professionnelment en étant à mi temps ou en occupant un poste avec moins de responsabilités.

 

C'est ma vie qui se joue, alors à moi de jouer !

 


Publié dans Billets d'humeur

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Roussel Marie-Christine 19/03/2013 14:02


Très bien écrit et surtout très vrai. Je t'admire de voir les choses en face et d'avoir le courage d'accepter tes désirs profonds.


je te souhaite surtout de les  réaliser car la vie n'est pas simple.

Maman@home, blog de maman 26/03/2013 11:43



Oulala je n'en suis pas encore à les accepter je fais connaissance avec eux pour le moment.



MamzelDree 23/02/2013 20:11


Tu as vraiment raison, tu dois t'écouter. Si c'est ce dont tu as envie et besoin tu dois le faire.


En ce moment je réfléchis aussi à ce que je veux réellement. Je débute dans ma vie professionnelle et je ne fais que ça, je me donne qqs années en IDF pour me faire de l'xp, mais je me rends
compte que ça pourrait ne jamais s'arrêter au final si je ne le décide pas. Un jour on se réveille et le proches ont vieilli / changé peut-être même disparu. 


Il faut vraiment se demander ce qu'on veut et comment on peut vivre, car on peut le faire. Il y a toujours de nombreuses possibilités.


 


Bon courage en tous cas et j'espère que tu parviendras à faire ce dont tu as envie !

Maman@home, blog de maman 25/02/2013 23:18



C'est pas faux ce que tu dis, pas simple de commencer quelque part et de partir ensuite... le boulot nous tient.



Nelly 18/02/2013 19:10


C'est un difficile choix à faire... si tu y arrives tant mieux, personne ne peut t'aider, on a forcément (et heureusement) des pensées et des envies différentes, il faut de tout pour faire un
monde... Certains te comprendront, d'autres non, tu n'es pas là pour leur faire plaisir et ils n'ont pas le droit de te juger (même si certains le feront), c'est ta vie... bon courage

Maman@home, blog de maman 25/02/2013 23:18



Il faut que j'assume mon choix surtout, ça risque d'être assez compliqué mais j'avance



matthieu 18/02/2013 18:06


Vous êtes parents et vous êtes confrontés à des problèmes d’éducation avec votre enfant ou votre adolescent.

-  Votre adolescent est en crise, il n’en fait qu’à sa tête.

-  Votre fille veut paraître plus âgée que son âge, elle se considère déjà comme une femme.

-  Votre enfant a un complexe, vous voulez l’aider à retrouver confiance en lui.

-  Votre enfant a une manie, une phobie ou un comportement qui vous inquiète.

-  Vous êtes autoritaire ou au contraire très permissif (ve) et vous ne parvenez pas à vous faire obéir.

-  Vous formez une famille recomposée et vos enfants ont du mal à s’entendre.

Vous êtes concernés par une ou plusieurs de ces situations et vous avez besoin d’aide ? Contactez-nous au 01 46 62 39 75 ou adressez votre témoignage à emission.education@gmail.com

nell 18/02/2013 16:58


voilà, tu as cheminé...tu sais ce qu'est ton essentiel...bon courage pour la suite des décisions.

Maman@home, blog de maman 25/02/2013 23:19



Merci c'ets gentil, la route sera longue