La fessée (rediff)

Publié le par Maman@home


82% des Français contre l'interdiction de la fessée!

Jusque là, chacun faisait comme bon lui semble pour éduquer ses enfants ou du moins du mieux qu'il pouvait...
Alors oui, il y a toujours eu les deux écoles: fessée/pas fessée. J'avoue que je n'ai jamais été pour et n'ai jamais pratiqué cette méthode, je préférais une tape sur la main quand mon fils était petit ou le "attention, à 3 je te punis" qui a très bien marché ou le coin qui est le must en ce qui me concerne ;-) et la punition quand il y va fort, aujourd'hui qu'il a 7 ans.

Entendons nous bien, par fessée j'entends "l'enchaînement de fessées" et pas seulement une tape sur la fesse. Dans ce cas, je suis d'accord sur le fait que c'est un châtiment corporel assez barbare, fouetter son enfant avec ses mains y'a mieux comme éducation... tout comme la gifle d'ailleurs.

Cela étant, nous ne sommes pas parfaits et il arrive parfois qu'on n'y arrive plus... surtout si on se retrouve dans le cas où l'enfant est odieux, manquant de respect et crachant à la figure de ses parents, et ce malgré toute la bonne éducation qu'il a reçue. Je ne sais pas ce que je ferais dans une telle situation et je ne veux surtout pas juger celui qui passe par là en donnant une fessée.
Il me semble que c'est l'ultime recours quand le parent est vraiment à bout, qu'il ne se contrôle plus et que quelque part il avoue sa faiblesse, son impuissance, il y a tant d'autres façons d'éduquer un enfant et de le punir et ce, de façon moins violente...

Mais sommes nous vraiment obligés de l'interdire par le biais d'une loi? Parce que la question est : " faisons nous le distinguo entre une tape sur la fesse et une fessée où on dérouille l'enfant dans ce projet de loi? "Il ne s'agit pas de mettre les parents en prison, ni de les en menacer" précise le député Edwige Antier, cela ne relèverait pas du droit pénal mais du civil OK mais que risque le parent alors? Qui dit interdiction dit sanction, il me semble... Sinon à quoi servirait cette loi, sinon à s'ajouter à la liste des lois faites sur tout et n'imporet quoi?! Ce sont ces 2 point qui m'intéressent à vrai dire.

Une maman à bout de nerfs dans un supermarché aura t-elle encore le "droit" de donner une "tape sur la fesse" à son enfant? Ou devra t-elle le laisser se rouler par terre en exigeant un bonbon ou un jouet? Parce que si elle a déjà tenté de le mettre en garde plusieurs fois et que le "attention à 3 je te punis" ne fonctionne pas, puisqu'il n'y a pas de mesure immédiate elle fait comment?

Imaginez les débordements que cela pourrait entraîner avec la jolie délation qui accompagne ce type de mesures... les gens sont TELLEMENT bien intentionnés... et font TELLEMENT preuve de civisme (ahahah) qu'ils se feraient une joie de remplir leur rôle de citoyen en passant un petit coup de fil... Mais je m'égare...

Nous n'en sommes pas là puisque le projet de loi de Madame Edwige Antier doit, pour être effectif, être en premier lieu noté à l'ordre du jour par le groupe UMP ou le gouvernement puis voté.

Affaire à suivre donc...
« La Fessée, pour ou contre ? », aux Editions Jouvence (4,90 €) .
Rendez-vous sur Hellocoton !

Publié dans Débats

Partager cet article

Repost0

Commenter cet article

La Mère Joie 02/03/2010 17:12


http://lamerejoie.com/tag/fessee/
C'est très long. Bon courage ! :-D


stephaline 22/02/2010 19:14


Voila bien un débat qui fait rage sur la blogo depuis longtemps ... (et ailleurs d'ailleurs ...)
Je me garderai bien de porter un jugement ou même un conseil sur une méthode éducative ou une autre .. C'est déjà tellement difficile de trouver SA methode !!!!
Perso, je punie peu et donne encore moins de fessées .. Non pas que je sois pour ou contre mais l'une ou l'autre de ces methodes ne sont absolument pas efficace sur ma fille .... Pour elle,
seul la "privation" marche ..
Genre, "je te racconte pas d'histoire ce soir", ou "pas de télé demain" etc etc
Sachant que le plus efficace reste tt de même l'histoire du soir ...

Bref, y'a pas vraiment de regle, seul l'enfant et ses réactions compte ... Et comme on le sait déjà chaque enfant est unique et donc différent tout comme ses parents ...


Elise de Prada 22/02/2010 15:51


oui nous ne sommes pas parfait, il m'est deja arrivé a bout de donner une bonne fessé a mon fils, meme si je suis "contre" mais crois moi comme il a pas l'habitude d'en recevoir ça l'a fait arreter
net ces conneries. m'enfin oui moi c'est vrai que j'essaye tout de meme de l'eduquer sans mais des fois


Maman@home 22/02/2010 18:22


Parfois... Grrr qu'ets ec qu'ils nous gonflent oui!


Priscille 04/12/2009 09:00


moi je rejoint Céline......la fessée fait partie de notre éducation mais je voudrais préciser qq chose que bcp semble oublier...........là où la fessée devient condamnable c quand elle est donnée à
titre "défouloire " parce que l'adulte n'en peut plus de voir son enfant lui "résister"..........ou autre. La fessée p -e instructive si elle est donnée dans ce sens en expliquant bien à l'enfant
qu'il a fauté/désobéit/outrepassé ses droits etc.....et qu'étant imperméable à d'autre forme de punition celle ci en est une aussi. j'entends quand l'enfant à vraiment fait un acte tres grave (à
chaque poids sa mesure....)si la fessée tombe sur l'enfant à "tout bout de champ" (au meme titre que des mots violents, des cris, des isolements ou autre ) sans degré d'importance, l'enfant ne
comprends pas mieux et n'en tiendra pas plus compte et ce n'est pas l'escalade qui changera grand chose. Je ne pense pas qu'une loi sur ça est intelligente, comme dit Sandrine ça n'empechera pas
des enfants d'etre battu (et ce ne sont pas de simple fessée); il serait plus intelligent de remettre les parents sur leur vrai rôle de parents, leur importance dans l'éducation (pas d'éducation ni
instruction ni formation de l'enfant sans amour) de leur enfant faite avec intelligence. Arrétons de se dire ausii que les enfants ne comprennent pas. Si l'enfant a dépasser les limites installés
par ses parents il le sait et si l'éducation (fo se dire aussi qu'on est pas parfait et fo savoir le reconnaitre meme aupres de son enfant, ce n'est pas nous rabaisser) est faite avec amour,
l'enfant comprendra la punition quelle qu'elle soit.
voilà pour mon sentiment fasse à ce sujet.dsl d'avoir été aussi longue et j'espere m'etre faite comprendre? Je ne bats pas mes enfants, j'emploie la fessée lors de fautes graves commisent par eux
avec explications avant / apres la punition et elle est donnée quand mon esprit est posé et pas dans un exces d'exces!!! vous me comprenez? c la qu'elle est utile. à mon sens


zebre 02/12/2009 13:29



je partage l'avis de certaines il y a fessée et fessée mais faire une loi pour ça c'est vraiment exagéré il y a des choses plus importantes à régler. On veut légiférer pour tout et n'importe
quoi.


L'éducation est importante il faut aussi savoir parler à son (ses) enfants et pas "aboyer" dessus comme je peux voir certains parents parler à leur enfant mais bon je m'égare.


Une tape sur les fesses n'a jamais tuer personne (j'y ai eu droit aussi lol) mais il s'agit de ne pas abuser (des sévices corporels) et parfois dire des choses font plus mal qu'une simple fessée
ça traumatise d'autant plus l'enfant sur sa confiance en lui plus tard et sur  le regard des adultes.


mes respects


 



Maman@home 02/12/2009 13:36


C'est ce que je disais dans l'un de mes comm je ne sais pas si tu l'as lu mais pourquoi ne pas aussi faire une loi contre les mots destructeurs que certains utilisent ou les tons déplacés
également... et NON tu ne t'égares pas cela fait parte de l'éducation aussi et des dérives...