Une interview pour un coup de coeur ... 11 Egg

Publié le par Maman@home

J'ai découvert Egg en juin dernier, grâce à Fanny qui souhaitait avoir mon ressenti sur le magazine : le contenu, la mise en page... me sonder en quelque sorte et me faire découvrir leur petit bijoux. J'ai beaucoup aimé et j'ai regretté ne pas l'avoir découvert quand j'attendais Petit Loulou (mais il n'existait pas) : enfin un magazine de maman qui parle de la vie de femme aussi... J'ai apprécié son format et ses rubriques. Bref je ne suis pas là pour vous parler du magazine, mais plutôt vous présenter sa créatrice et vous faire découvrir un petit bout de sa vie. Bonne lecture !

Image-1-copie-6.pngAlors comme de coutume Fanny donne nous ton âge, ta profession, ton lieu de vie s'il te plaît
Je suis Fanny, j’ai 36 ans, je suis blogueuse à l’aube (www.anosenfants.fr) créatrice de Mode le matin (www.oefshop.com), directrice de la publication du magazine Egg l’après-midi (www.my-egg.fr), consultante en communication le soir et maman solo 24/24.

Donc tu es maman mais combien de fois, depuis quand et de qui ?
J’ai un fils de 6 ans qui s’appelle Swann et qui est rentré au CP cette année.

Comment est né ton projet de lancer Egg, comment a t-il été mis sur pieds, en combien de temps et depuis quand t'es tu lancée dans cette aventure?
J’ai eu la chance de connaître une grossesse épanouie et épanouissante. De cette aventure de 9 mois, toute une révolution intérieure s’est mise en branle. J’ai d’abord quitté 10 ans de carrière dans la production télé pour me lancer dans la mode pour les femmes enceintes. J’ai commencé une nouvelle vie, un nouveau métier, un nouveau réseau. J’ai rencontré la communauté des blogueuses, puis la communauté des mompreneurs, puis de ces nouvelles amitiés est née l’envie de fédérer toutes ces belles énergies dans un magazine. J’avais une vision très précise du contenu éditorial et de la direction artistique, je voulais vraiment repartir d’une page blanche dans tout ce qui se fait actuellement sur la maternité, pour tenter d’obtenir un résultat qui me ressemble. Je pense que la sincérité de la démarche a bien été perçue puisqu’aujourd’hui beaucoup de femmes de ma génération se retrouvent dans le magazine Egg et ont envie d’y participer.

Pourquoi Egg tiens  ?image.jpg
On vient de sortir le septième numéro cette semaine. Le phénomène Egg s’amplifie car nous avons sû rester modestes et réalistes. Nous ne publions que 40 pages, ce qui paraît risible aux yeux des autres magazines, mais nous concentrons nos efforts sur les envies de notre équipe, nous recentrons toujours les sujets et les témoignages selon notre propre ressenti, nous réalisons nous même les photos et le graphisme. Je crois que son côté « fait maison » et très « personnalisé » n’a pas dérangé et au contraire a sû toucher le cœur de nos lectrices et de nos annonceurs.

Quelles sont les difficultés que tu as rencontrées, humainement, techniquement ... et que tu peux encore rencontrer d'ailleurs. Ce n'est pas simple de mettre sur pieds un magazine de 40 pages tout de même !
Il n’y a pas vraiment de difficultés qui ne trouvent vite de solutions. Pour l’instant, tout est faisable car le magazine a une véritable dimension humaine. Les annonceurs viennent à nous et c’est une véritable chance car nous n’avons pas de régie publicitaire. Nous recevons tous les jours des courriers de lectrices qui souhaitent contribuer à l’écriture ou témoigner de leur parcours de mamans. Notre équipe est soudée et bienveillante, la communauté des mamans blogueuses nous soutient. On se sent pousser des ailes. Alors les problèmes on les écarte vite.

simple-thumb.php.pngQuels sont les avantages d'un travail à la maison selon toi (attention des avantages constatés et non dans l'absolu) ... et les inconvénients ... Combien êtes vous à bosser chez toi ?
Le gros avantage c’est que l’on travaille dans une ambiance très familiale. Le bureau est cosy, ça sent la vanille et le chocolat chaud. En tant que chef d’entreprise, ça me donne confiance en moi d’être dans un environnement familier et chaleureux. Je fais un bon café le matin à Pauline et le midi je lui prépare un bon déjeuner. Pauline n’est pas ma fille, c’est ma graphiste, mais je la soigne pour qu’elle se sente comme chez elle. Il y a de bonnes énergies et on travaille vraiment efficacement, d’ailleurs je suis à mon bureau dès 8H30 après avoir emmené mon fils à l’école. J’ai l’impression de gagner du temps et de gagner en sérénité. Travailler à la maison m’aide à rester humble et pragmatique car je garde toujours à l’esprit le chemin qu’il reste à parcourir. Ça construit de bonnes bases. Mais j’aimerais vraiment avoir un bureau à part maintenant, hors de ma maison, car le principal inconvénient reste qu’il n’y a plus de barrières entre vie familiale et vie professionnelle. Après avoir couché mon fils le soir je retourne naturellement travailler alors que je devrais penser à autre chose et prendre du temps pour moi.

Comment gères tu tes journées, y a t-il des débordements sur le soir et le week-end ? Est ce que Monsieur et les enfants vivent ça bien ?
En fait, j’élève mon fils seule... Bien sûr ça fait du soutient en moins de ne pas avoir un homme, mais c’est aussi des soucis en moins... L’un dans l’autre disons que cela s’équilibre et que cela facilite le fait d’avoir un vrai bureau dans la maison. Mon temps est adapté à mon fils. Je commence à travailler à 8h30 dès son entrée en classe et je fini tôt. Je ne travaille pas le mercredi pour profiter de lui. En revanche, je travaille le samedi et le dimanche car il va souvent chez son père le week-end.

N'est ce pas "trop" de sacrifices que de créer son emploi (temps de travail décuplé, budget réduit, pression ...) ?
Je n’y pense jamais en terme de sacrifices, en revanche j’ai envie de hurler quand j’entends dire que je fais ça pour mon épanouissement personnel. Ce n’est pas épanouissant de ne pas se verser de salaire, ce n’est pas épanouissant de travailler de chez soi, ce n’est pas épanouissant de se réveiller chaque matin en se disant que tout repose sur ses épaules. La plupart des gens ne comprennent pas que l’on travaille plus pour gagner moins. Si je continue ce n’est certainement pas pour mon épanouissement personnel, mais parce que j’y crois et que je sais que ça en vaut la peine.

Oui mais épanouissant dans le sens où tu t'éclates et aimes ce que tu fais, non ?
Quand j’étais productrice télé je m’éclatais et j’adorais ce que je faisais, j’étais très épanouie, reconnue, et j’avais un salaire très confortable. Maintenant, c’est pareil, sans le salaire, mais avec la satisfaction en plus d’avoir créé un vêtement : le Mood kit, qui n’existait nulle part ailleurs, et fédéré toute une communauté autour d’un magazine très personnel. Disons que l’épanouissement de l’égo fonctionne bien, mais que l’épanouissement personnel est à la traîne... Pour moi il y a une nuance très forte entre les deux.

Quels sont les endroits où on peut trouver ton magazine ? Comment est il distribué ?
Egg est un magazine gratuit distribué principalement dans les magasins spécialisés grossesse (envie de fraises, oefshop, mamanana, Véronique Delachaux, 1 et 1 font 3...), les maternités de Paris et de la région parisienne, ainsi que des cabinets de gynécologues, sages femmes libérales, échographes, cours de yoga prénatal. Toute la liste des points de distribution se trouve sur le site. On peut également le lire en ligne sur my-egg.fr, ou s’abonner à l’année au magazine.

 

Couv_egg_7.png      magazine-Egg-5.png      egg4_.jpg

 

Pas de bol pour les provinciales donc, avez vous prévu d'étendre la distribution à de grandes villes comme Marseille, Lyon sous peu ?
En fait nous avons pas mal de lectrices qui se font point de relai de distribution. Ainsi, à Lyon nous sommes distribués chez Papillote et P’tits bouts, à la Dinette, et dans certains cabinets de sages femmes et gynécologues. Nous avons également pas mal de relais sur Nice, Bordeaux, Sarlat, Périgueux, Villeurbanne, Reims... Et nous cherchons toujours de nouveaux points de relais de distribution ailleurs. Il suffit de nous contacter : contact@my-egg.fr

Quels sont tes petits plaisirs de la vie mis à part ton travail ?
J’aime courir. J’aime danser. J’aime créer. J’ai toujours besoin de faire des photos, d’écrire, d’inventer des jeux, des nouveaux concepts de business, des nouvelles recettes, mais pour en profiter pleinement il me faut les partager. Mes plus grands moments de bonheurs sont les moments que je partage avec mon fils, ma famille et mes amis autour d’une table.

Autre chose à ajouter Fanny ? D'autres projets ou rendez-vous à venir ?
Venez nous rencontrer, on organise un événement le dimanche 26 septembre aux jardins du ruisseau à Paris 18ème (Métro porte de Clignancourt). Pour soutenir l’association des amis des jardins du ruisseau nous invitons nos contributrices, lectrices et amies blogueuses à venir nous retrouver à partir de 12h00. Le magazine Egg vous offrira un bon massage shiatsu et des beaux ballons pour vos enfants, mais il y aura également de quoi boire et manger, écouter de la musique et se faire tirer le portrait en famille.


Merci d'avoir pris le temps de répondre à toutes mes questions et très longue vie à Egg que j'ai beaucoup apprécié de lire, même sans être enceinte ... Encore un événement auquel je ne pourrai malheureusement pas assister... mais vous les Parisiennes profitez !

 

Une surprise pour vous lectrices cet après-midi, restez connectées !

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publié dans Interview

Partager cet article

Repost0

Commenter cet article

Bébé 23/09/2010 10:22



Interview très intéressante, félicitations pour réussir à mener de front toutes ces activités.



Fanny 22/09/2010 20:59



Génial ce projet et quel courage de porter toutes ces casquettes professionnelles en une journée, en plus d'être une maman célib'.



misschocoreve 22/09/2010 18:24



participation envoyée ;)


merci pour ce nouveau concours!



leoetlisa 22/09/2010 16:14



J'adore le magazine Egg, il me donnerait limte envie d'en faire un troisième (limite j'ai dis !). Et Fanny que j'ai eu l'immense honneur de rencontrer (j'en fait pas trop là ?) est une fille très
sympa et volontaire. Je lui tire mon chapeau car ce n'est pas évident de réussir surtout lorsque l'on est que douceur et miel comme elle !



Maman@home 22/09/2010 16:18



Bon ett u veux pas gagner le dernier numéro là Sonia ?



Lucky Sophie 22/09/2010 14:12



Merci pour cette chouette interview !


Bravo à Fanny et à toute l'équipe de Egg ! J'adore le style !



Maman@home 22/09/2010 15:26



J'ai reçu ton mail c'est bon