La kermesse de l'école ou la révélation d'un compétiteur !

Publié le par Maman@home, blog de maman à la maison

Capture-d-ecran-2012-06-24-a-10.32.35.png

 

... tout un programme cet événement. Chaque année nous avons droit aux Olympiades. Des jeux durant lesquels deux équipes s'affrontent avec comptage des points. Les équipes sont formées plus ou moins de façon équilibrée : un CP, un CE1, un CE2, un CM1 et un CM2 et 2-3 autres répartis de ci de là pour que chaque équipe ait le même nombre de participants. Cette année Petit Chou n'était pas ravi de son équipe : trop de "petits" et a donc demandé, quémander même pour récupérer des grands. Je ne sais pas trop comment il s'est débrouillé mais il a eu gain de cause.

 

Malheureusement certains étaient absents le jour J et là pour le coup il n'y avait pas de remplaçants, alors l'équipe était un peu plus faible que ce qu'il avait imaginé. Et Petit Chou aime jouer certes mais il aime surtout gagner. Je l'ai vu, lors de ces jeux, faire une drôle de tête quand à l'épreuve du "bâton citron" (faire le tour de plots avec un baton en faisant rouler un citron), la petite du CP n'avançait pas d'un poil et avait bien du mal à se dépatouiller avec ces outils, le citron n'avançant que de 2 cm à chaque coup de baton. "Mais allez Lina, dépêche toi" ne cessait il de crier, quelque peu agacé.

Capture-d-ecran-2012-06-24-a-10.32.10.png

 

 

Même topo pour la course en sacs griffés La Poste, certains n'avancent effectivement pas aussi vite que d'autres, et là ce n'est pas qu'une question d'âge, et ça le faisait trépigner "Viiiite Coralie, ils ont de l'avance sur nous!" Il était capitaine de l'équipe mais surtout, comme lui est très physique je crois qu'il avait du mal à comprendre que les autres se gauffrent autant. J'ai bien ri en les voyant peiner dans leurs sacs ou avec leurs citrons, je crois que j'aurais été bien mal barrée avec ce fichu citron également, mais j'ai surtout découvert l'âme de compétiteur de mon fils.

 

Il n'a pas aimé ne pas assurer au lancer de cerceaux ou mettre les ballons de baskets autant à côté du panier quand son tour est arrivé, il était en colère après lui, il s'est donné à fond pour le tir à la corde quitte à s'abîmer les mains "Ils sont plus nombreux en face criait il". Il n'aime pas perdre c'est incroyable ! Je n'ai jamais été dans la compétition de cette façon, j'aime gagner évidemment mais si je perds je n'en fais pas un drame, le principal étant de s'amuser et de se donner à fond.

 

C'est ce que j'ai fini par lui expliquer à la fin des jeux quand il m'a dit "on ne va pas gagner c'est sûr maman", quelle importance de gagner, ils se sont éclatés, ils ont fait leur maximum et surtout ce n'est qu'un jeu, alors à quoi bon se mettre la rate au cours bouillon? Mais j'ai aimé quoi qu'il en soit voir ce profil de petit guerrier, la compétition ça fait avancer il faut juste faire en sorte que ça ne vienne pas tout gâcher. L'ambiance était à la fête et il fallait bien garder ça en tête. Je crois qu'il a compris.

 


Publié dans Nos bambins

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

lalydo 03/07/2012 17:07


C'est vrai, le plus important c'est de s'amuser!

Maman@home, blog de maman à la maison 03/07/2012 20:49



Mais c'est aussi pas mal d'aimer se mesurer ... dan sune moindre mesure quoi...



Nelly 02/07/2012 22:38


C'est ce qu'on essaye d'expliquer aux gamins tte l'année, l'important c'est de participer et de prendre du plaisir, ils savent bien le redire mais difficile de toujours l'accepter...


Tu en es où dans ton boulot toi ? quand 'est-ce qu'elle est supposée reprendre ? bientôt il me semble...

Maman@home, blog de maman à la maison 03/07/2012 20:50



Je termine le 27 et elle reprend dès lundi, deux jours par semaine ...