Le village et le programme Kinder

Publié le par Maman@home, blog de maman à la maison

 

ballon-VK.jpg

Une fois remise de mon périple j'ai enfin pu entamer ma journée découverte, ce pour quoi j'étais venue. Christophe du groupe Ferrero France et Fabien notre GO m'ont fait visité le site.

Ce village est  hébergé dans un centre nautique dédié aux entraînements de sportifs de Temple-sur-Lot. De nombreuses fédérations y sont reçues tout au long de l'année, tout étant rassemblé au même endroit, sur 4 hectares, en plus du plan d'eau de 75 hectares. Cela fait de lui une infrastructure idéale : salle de muscu, piscine couverte, tennis, gymnase avec terrain de basket, volley, foot, en plus de toutes les activités nautiques : planche à voile, aviron, canoë.... Le côté "bout du monde" évite les tentations, certains ayant 11-12 ans pourraient avoir envie de sortir.
1-Centre-omnisports.JPG

aviron

Historiquement le Secours Populaire est mobilisé sur les vacances, ils ont une cinquantaine de familles d'accueil qui reçoivent des enfants chez eux mais après réflexion ils se sont rendus compte qu'ils  avaient besoin d'une formule plus stable d'où l'idée de ce village né il y a deux ans. Les enfants passant une semaine au village sont issus d'un milieu fragilisé, vivent une forme d'isolement et une situation d'échec en quasi permanence. Il sont suivis et soutenus tout au long de l'année par le Secours Populaire et ce sont les fédérations régionales qui les sélectionnent durant toute l'année. Tous ne sont pas prêts par exemple à s'éloigner de leurs parents pour une semaine, pour la plupart aucun n'est jamais parti loin de sa famille, même pas chez des grands parents.

Image-2-copie-4.png

Pour être sûrs que les enfants pourront faire du sport dans les meilleures conditions une fois sur place et dans le but de ne pas créer de différence sociale un kit leur est offert  : sac à dos, baskets, short, t-shirt, drap de bain ... Le Secours Populaire les guide quant à lui en amont, concernant la liste des choses à apporter, notamment le nécessaire de toilette. Il s'occupe des enfants en les amenant en gare, il existe une douzaine de villes de départ, et Kinder prend en charge les trajets en train, l'hébergement, les repas, les activités et l'équipement. Une fois arrivés on leur fait faire un test de niveau en natation, le village étant entouré d'eau mieux vaut savoir qui sait ou non nager. Ils doivent ensuite porter en permanence un bracelet de couleur en fonction de leur niveau.

Image-3-copie-3.png

Image-4-copie-2.png

Les enfants ne sachant pas nager n'auront pas accès aux sports nautiques mais certains d'entre eux repartiront avec la fierté d'avoir appris durant la semaine. Les journées sont rytmées le matin par la pratique du sport choisi, avec un rendez vous sur la place du village  au pied de leur panneau d'activité, puis l'après midi autour de différents sports à la carte, visite de fabrique aux pruneaux (on est à 30mn d'Agen), d'une ferme, de sorties en VTT ou de la séance ciné le jeudi. Ils ont 3 veillées de prévues avec au programme par exemple La Fureur ou le jeu Chabadabada qu'ils ont tous l'air de bien apprécier (une sorte de karaoké) et enfin l'apothéose le dernier soir avec feu d'artifice et boom pour fêter tout ça.

Image-3-copie-1-copie-1.png


Le groupe Ferrero a décidé de travailler régulièrement avec le Secours Populaire et intervient tout au long de l'année à différents niveaux :
- Il invite les consommateurs à se rallier à leur cause en apposant le logo Secours Populaire sur les packagings ou encore via la campagne publicitaire En France 1 enfant sur 3 ne part pas en vacances".
- Il leur offre une meilleure visibilité grâce au maillot officiel de l'euro 2011 qui porte leurs couleurs .
- Il permet à des salariés volontaires de se mobiliser dans le cadre du mécénat de compétences en participant aux différentes actions mises en place par le groupe comme confectionner et distribuer des paquets lors des fêtes de fin d'année ou d'être présents en gare lors de leur départ pour le village.
- Enfin ils sont présents sur des événements comme Le Père Noël Vert ou la Fête du basket en famille qui permettent la collecte de produits comme des jouets.
Logo-SecoursPop.jpg

 


A travers ce programme Kinder mobilise tout au long de l'année différents leviers de communication, ses produits et ses équipes pour donner la chance à ces enfants de milieux défavorisés de vivre et découvrir les plaisirs et les joies de tous les enfants. La directrice du Village, les 20 animateurs, les 12 moniteurs sportifs, les 95 volontaires de Ferrero France poursuivent leur mission : faire vivre des vacances inoubliables à tous ces enfants et il me semble que c'est vraiment réussi. Ils doivent partir de là bas avec des étoiles plein la tête. Une superbe initiative.

 

 

 

Copyright photo dominique seillier ou moi même.

Rendez-vous sur Hellocoton !

A liré égalememnt :

- Ce soir je pars au village Kinder

- J'ai rencontré Jo-Wilfried Tsonga

 

Et chez Chocoladdict et Cranemou également.

Publié dans Coups de coeur

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Audrey 19/07/2011 17:08



C'est génial ce qu'ils font !! J'adore l'idée du sac à dos pour évincer toute différence sociale !


Bravo à eux !!



Nanou2104 19/07/2011 10:03



Très belle initiative! C'est vraiment bien d'offrir tout ça à ses enfants qui n'ont pas la chance de partir en vacances! Du coup, pour soutenir Kinder dans son action, je m'en vais de ce pas
m'acheter des Kinder Country!!!!!!!!!



ladybutterfly 18/07/2011 22:01



franchement je trouve vraiment ca super !! je te remercie de nous avoir expliquer le concept !


et ayant fait partie d'association, je sais a quel point les enfants peuvent souffrir de la difference ( pas de vacances, pas de chaussures adapté). Vraiment super bon point pour tout !



misschocoreve 18/07/2011 18:21



c'est vraiment une belle initiative ce village!



Nelly 18/07/2011 16:22



C'est tt à fait génial pour ces enfants, une semaine de rêve pour eux ; c'est un peu comme les semaines de ski payées à des ados défavorisés... Ce qui m'embête un peu, et j'espère ne choquer
personne en disant ça, c'est que ces enfants ou jeunes pensent qu'on leur offre ça car la majorité de français y ont accès et je suis sûre que ce n'est pas le cas, je pense qu'une bonne partie
des enfants qui partent en vacances, quittent leur logement et vont ailleurs mais je ne pense pas qu'ils ont forcément accès à pleins d'activités et sports ; idem pour les semaines au ski, une
minorité de familles partent une semaine, ça revient très cher... Et je pense qu'il serait important que ces jeunes et enfants qui bénéficient de ces programmes aient bien conscience que ce n'est
pas la majorité des français qui vivent ce bonheur...