Les créatrices et moi

Publié le par Maman@home


Image-1-copie-17.pngEntre ces femmes et moi c'est une longue histoire d'amour (enfin surtout venant de ma part). Ca a commencé quand j'ai pris la décision de bosser avec une amie de chéri-chéri qui est créatrice de bijoux et qui n'avait plus l'énergie de continuer seule. Créer c'est bien mais il faut aussi savoir gérer et ça c'était pas son truc du tout. Nous avons donc décidé de bosser ensemble. C'était en janvier 2008. Ca a duré 6 mois.

J'ai mis en place une vraie organisation de travail avec rétroplanning des salons et expos où il fallait être (recherche des salons, montage des dossiers), la mise en place d'un site internet, de ventes privées avec invitations, d'un dossier de presse, de la distribution des bijoux dans des boutiques, chose qu'elle ne faisait plus depuis qu'elle n'avait plus de commerciales, enfin bref tout ce qu'il fallait pour être vues et vendre des bijoux ! Pas facile de travailler avec cette créatrice pour qui il était douloureux de partager son bébé, et qui était plutôt panier perçé. Ca s'est mal terminé. J'ai ensuite décidé de mettre mes compétences au service d'autres créateurs, artisans d'art (c'était ici) et puis je suis tombée enceinte et depuis je ne fais plus rien dans ce sens. Pas le temps de démarcher les créateurs de toute façon.

Ce qui ne m'empêche pas d'aimer et d'être fascinée par ces femmes toujours autant. Je trouve qu'elles sont pleines de peps et de courage, parce que ce n'est pas simple de se lancer, c'est même sacrement "couillu" de leur part. Et puis bien souvent cela veut dire bosser de la maison et gérer le quotidien en même temps, ce qui force le respect il me semble.

Je dois bien avouer que tout cela me manque terriblement et que j'ai adoré travaillé pendant ces 6 mois, je crois que je m'étais réellement trouvée, je bossais pour moi, je m'organisais comme je l'entendais (chéri-chéri n'aimait pas trop car je passais tout mon temps à bosser, le soir, la nuit, mais je m'éclatais). Le travail était très diversifié entre le démarchage des boutiques, la mise en place de la comm, les tableaux de bord financiers, les salons ...

J'ai adoré vendre moi qui déteste ça habituellement. Réussir à séduire une boutique et lui faire distribuer  toute une nouvelle collection de bijoux c'est jouissif . Quant aux salons, il y règne une superbe ambiance, on conseille, on papote avec des gens sympa et puis on rencontre plein d'autres créatrices. Le pied !

D'où ma motivation d'en mettre certaines en avant par le biais de mes modestes interviews et de vous en faire découvrir de temps en temps... Avec le recul je me rends bien compte que c'était ça le boulot de mes rêves et depuis tout me paraît fade à côté de cette activité...

Et vous, votre taf c'est celui de vos rêves ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publié dans Boulot

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Madamezazaofmars 14/05/2010 19:02



Absolument pas et j' en suis loin ,enfin tu le sais deja ;-)



Maman@home 15/05/2010 08:55



Oui c'est sûr !



nelly 14/05/2010 18:51



Moi j'aime mon boulot même si je dis que si c'était à refaire, je ferai autre chose, je rêve d'avoir des oirées sans travail, d'être en vrai week-end sans travail, d'être en vraies vacances...
sans travail !! Même si je sais que de nos jours bcp de gens ramènent du boulot à la maison...


et je crois que je rêve aussi et surtout qu'on reconnaisse mon travail pour un vrai travail et pas comme comme une fonctionnaire qui travaille 6h par jours, 4jours sur 7, avec 2semaines de
vacances après 6 ou 7 semaines travaillés, et 2 mois de vacances l'été... et oui je suis enseignante !! Parce que la semaine je suis loin des 35h : arrivée école 8h, départ école 18h, arrêt
bouffe environ 45min, à la maison le soir minimum 1h, et le week-end minimum 4h, mercredi minimum 1h, au total donc minimum 46h... Je sais que j'ai de la chance, je n'ai pas de problème de garde
pour mes enfants, que bcp font encore + (mon mari fait partie de ces gens là), mais bon des jours ras la casquette d'entendre des réflexions !!


Quand à toi, ne pourrais-tu pas juste trouver qques heures qui aiderait bien une entrepreneuse, et qui pourrait aller avec les heures que tu peux avoir en garderie ? ça te ferait un grand bien je
crois !!


Désolé pour la grandeur du message, je crois que j'ai vidé un peu mon sac...



Maman@home 15/05/2010 08:56



Oui mais ça c'est un peu TOI... quelque soit le boulot je crois que tu bosserais de chez toi ... trop de conscience pro peut être ... quant à moi stoooop arrêtez de toutes vouloir me faire
reprendre le boulot !!!



Looty 14/05/2010 17:14



Créer des bijoux est bien le job de mes rêves... mais gérer ma boîte, mettre à jour mon site, démarcher des entreprises, faire mes comptes... vivement que bijouxdelooty.com grandisse et que je
puisse me focaliser sur ce que j'aime ! Aller, c'est comme les abdos, on serre les dents et on continue !



stephaline 14/05/2010 17:06



vivre de mes rente !!! voila le boulot de mes reves !!!! (c'est de l'humour bien sur ... quoi que ...)


Si ce boulot de plait tant que ca pourquoi ne te lances-tu pas !! Crée ton site, ta cyber-boutique SEULE puis qui sait ta VRAIE boutique, et accueilles-y des créateurs (trices) !



Maman@home 15/05/2010 08:57



Ca c'est en effet un doux programme ... je caresse le même rêve en secret ...



voyelleIl est trop, trop !!! quel beauté le petit boutchou !!!! Il est trop, trop !!! quel beauté le petit boutchou !!!! 14/05/2010 17:05



cela fait 15 ans que je suis comédienne, un rêve d'enfant ! le plus dure c'est de gérer seule une compagnie, le temps que tu passes à monter des dossiers, à communiquer , à chercher des subs (en
voie de disparitions) bouffent mon temps de réflexion sur la création..;c'est dur mais il est hors de question de lâcher ! je suis incapable de faire autre chose...jouer la comédie, c'est le pied
!