Les relations fraternelles

Publié le par Maman@home, blog de maman à la maison

 
Image 1-copie-4

 

Quand je vois mes fils jouer ensemble je suis émue. Emue par tant de complicité et d'amour entre eux, je ne peux m'empêcher de penser à ma propre relation avec mon frère que je n'aimais pas. C'est terrible de dire ça je le sais mais je crois que c'est le mot, ce n'était pas de l'indifférence c'était un désamour. J'imagine que je ne voulais pas qu'il soit là, il est arrivé quand j'avais 5 ans et j'étais bien toute seule avec mes parents, je me régalais, je crois que je n'ai pas accepté son arrivée. Je ne vois pas trop d'autres explications car il n'a rien fait pour que je ressente cela.

 

Peut être est ce dû à un manque de préparation de la part de mes parents, à l'époque on n'était pas fortiche en psychologie ou tout simplement ma faute, une grosse part d'égoîsme, une envie de rester la seule enfant de mes parents, impossible de savoir, probablement un mélange des deux. Toujours est il que nos relations étaient houleuses, je ne voulais pas jouer avec lui, me disputais sans arrêt, l'envoyais bouler, je m'amusais à lui faire peur, ça a même été loin puisque j'en suis arrivée à lui casser une guitare sur la tête, rassurez vous aucune blessure à la clé sinon dans son for intérieur.

 

Comment imaginer la peine que j'ai pu lui infliger lui qui m'aimait tant. Je n'ai jamais compris pourquoi d'ailleurs avec tout le mal que j'ai pu lui faire. Pauvre pépère. 
En grandissant nous avons continué à garder des relations assez distantes, sous le même toit et même une fois que je suis partie de la maison. Je ne le comprenais pas, nous n'avions rien qui nous rapprochait, aucun intérêt commun, RIEN. Alors quand je vois mon grand s'occuper de son petit frère avec amour et tendresse ça me touche, c'est tout ce que je n'ai pas été capable de faire avec le mien, je le trouve tellement gentil et patient malgré cette différence d'âge de six ans et demi.

 

Petit Chou est très protecteur, n'aime pas trop quand je le dispute, alors que moi je me "délectais" des fois où il se faisait gronder, une vraie vilaine grande soeur en quelque sorte, du genre des demi soeurs de Cendrillon. Je crois que je n'aurais pas supporter que ce soit pareil entre mes deux fils, quelle horreur de voir ses enfants ne pas s'aimer et se déchirer. Quand je vois la peine que je peux avoir parfois quand le grand dit au petit "Je ne jouerai plus jamais avec toi ou le petit refuser un bisou au grand le soir au moment du coucher.

 

Avec le temps nous nous sommes rapprochés, je l'ai invité chez moi quand nous habitions Paris plusieurs fois,  lui pareil. Je me suis excusée pour tout ce mal causé, il a pardonné, j'ai été là dans les moments durs de sa vie. Je l'ai par contre toujours admiré parce que c'est une personne très intelligente et cultivée, qui s'intéresse à beaucoup de choses, les conversations avec lui sont toujours riches et drôles car il l'est beaucoup aussi.

 

Aujourd'hui je peux dire que je l'aime, ce n'est certes pas une personne que j'aurais choisi en tant qu'ami et je pense qu'il en va de même pour lui, puisque nous n'avons que très peu de choses en commun quoi que maintenant qu'il ets devenu papa les choses sont un peu différentes, mais je l'aime et j'apprécie de le voir. Pas si évidentes que ça les relations d'amour entre frère et soeur, bien que je n'ai jamais rencontré personne ne partageant ce sentiment là ...
 
Et de votre côté, ça s'est passé comment ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publié dans De vous à moi...

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

my little bubble 03/06/2012 23:25


C'est sur que c'est agréable de voir nos bouts de choux s'entendrent à merveille !! Chez moi aussi mes nenettes ne se lachent pas, s'entraident, se soutiennent, s'apprennent plein de choses,
dansent, chantent et tout ..mais du coup mon garçon, est un peu à part et moi c'est ça qui me gène... La difference d'age et de sexe se sent au quotidien et je ne sais pas trop comment les
rapprocher plus ..mais bon ...je pense qu'en grandissant ces differences devraient passer (enfin j'éspère !!)


Sinon, depuis que je suis petite, mes soeurs, mon frère et moi même, nous nous sommes toujours bien entendus, mes parents nous ont toujours appris à nous accepter comme nous sommes , c'est à dire
tous differents mais tous avec un coeur ...on ne s'embrouille jamais, on se parle de tout meme si on est pas d'accord ..et c'est là que je trouve que ma famille est en or ...on s'aime et
s'accepte et se soutien tous, mais chacun fait sa vie et ses propres expériences , sans qu'aucun n'interfère (meme si il en pense pas moins !!) et si quelqu'un a besoin de quoique ce soit, on est
là ...C'est là que je vois que mes parents ont fait du beau travail avec leurs 4 enfants  ...Mon fils m'a meme demander pourquoi on s'engueule jamais !!! lol ..je lui ai juste dit "bah
pourquoi faire ?? on a pas besoin de gueuler pour dire ce qu'on pense, non ??" et il m'a dit "bah chez mamie, ils ont rien compris alors !!" J'étais morte de rire !! enfin bon je croise les
doigts pour qu'ils comprennent que la vie est bien assez dur et qu'il y a pas besoin de se mettre des batons dans les roues pour avancer sereinement ..


 


allez bizous ..bonne soirée ..et merci pour ton article ..biz

Nelly 02/06/2012 12:22


Je me souviens très bien des relations que tu avais avec ton frère et ta soeur, elles m'ont vraiment marqué, si différentes, ta soeur tu l'adorais, l'idolatrait même ; et ton frère... jamais je
n'ai compris pourquoi tu avais tant de haine envers lui, et il est vrai que ce que tu en disais à l'époque me choquait, et ne correspondait pas avec toi, certes tu avais un fort caractère mais tu
n'étais pas méchante... Effectivement je pense que la façon dont on est préparé à avoir un frère ou une soeur joue bcp, la façon dont l'arrivée du 2ème est vécue par tte une famille et la façon
de tenir en compte l'aînée, pas du tt facile cette situation... Moi j'ai fait un peu l'inverse lors de la naissance de la 2ème, j'avais tellment peur que ma grde le vive mal, j'essayais de ne
trop lui faire voir que j'aimais la 2ème... vraiment n'importe quoi, heureusement j'ai vite redressé la "barre"...

Maman@home, blog de maman à la maison 05/06/2012 12:12



si j'ai éta méchante c'est certain je le reconnais aujourd'hui ...



Camille et Olivier 01/06/2012 23:19


Merci pour ce témoignage intime et touchant !


Chez nous, c'est plutôt compliqué entre Léo (7 ans) et sa petite frangine Lou (3 ans), mais les choses s'améliorent... grâce à ce fabuleux bouquin : "Rivalités et jalousies entre frères et
sœurs".


Avant de le lire, nous n'imaginions pas les conséquences que peuvent avoir, sur notre vie relationnelle adulte, les relations que nous avons eut, enfant, avec nos frères et sœurs. Notre rôle, en
tant que parent est primordial !


Si cela peut vous intéresser, nous venons de publier un article qui résume les enseignements du livre : http://www.supersparents.com/resoudre-les-jalousies-et-rivalites-entre-freres-et-soeurs/

Essenti-Elle 01/06/2012 14:26


Personnellement , j'envie mes amies qui s'entendent à merveille avec leurs frères et soeurs (mais surtout leurs soeurs) ... Depuis presque six longs mois , avec ma soeur âgée de 4 ans de moins
que moi , on ne s'adresse plus la parole .


Les moments de notre enfance me manquent car je vois bien que tout est en train de changer , peut-être même de se briser . Je n'ai que 19 ans , mais j'ai très mal de vivre cette situation . Elle
est en pleine adolescence et me parle d'une manière méprisante tout autant que malpolie .


Je rêve tout simplement de rapports conviviaux et de confiance entre nous , qu'on puisse rire ensemble , sortir comme des copines liées bien plus solidement , qu'elle puisse se confier à moi
comme moi à elle ... Mais je remarque bien combien les rapports humains sont compliqués et parfois houleux !


En bref , je pense que si j'ai la chance d'avoir un jour des enfants , je serais plus qu'émue de voir qu'ils s'entendent à merveille , jouent ensemble et partagent des secrets .


C'est dur parfois , et ca manque au quotidien quand on grandit .


Très bel article en tout cas , j'ai apprécié le lire ! A  bientôt , E.

Maman@home, blog de maman à la maison 01/06/2012 14:50



Ce n'est peut être et sûrement qu'un passage, surtout si tu dis qu'elles sont jeunes, l'adolescence c'est terrible!



lalydo 01/06/2012 10:59


En tant que fille unique, je ne connais pas ça... Est-ce un mal ou un bien, je n'en sais rien mais j'avoue que cela ne me manque pas.

Maman@home, blog de maman à la maison 01/06/2012 14:48



je crois que ça ne m'aurait pas manqué non plus je suis assez bien toute seule