Mes fils ne seront pas des machos

Publié le par Maman@home, blog de maman à la maison

 

qui-veut-epouser-mon-fils-giuseppe-bientot-papa_71972_w250.jpg

Quand on tape "macho" dans google voici ce qui sort en terme d'image, tout une tripotée de photos de ce monsieur là ...

 

Nous sommes en 2011 et c'est impensable de vivre encore de la sorte : les garçons qui de leur côté doivent être forts et les filles qui ont le droit d'être sensibles . Mais qu'est ce que c'est que ces conneries?!

Qui n'a jamais entendu au moins une fois dans sa vie cette phrase totalement débile "un garçon ça ne pleure pas" ? J'ai été élevée dans une famille où l'homme et la femme n'étaient pas logés à la même enseigne, mon frère était autorisé à quitté la table sans la débarrasser pour rejoindre mon père sur la canapé devant la télé, alors que moi, FILLE, j'aidais ma mère. Je ne suis pourtant née qu'en 1972 et c'était le même topo pour ma soeur née après mon frère en 1983. J'imagine que nous sommes loin d'être les seules en plus. Ca me sidère toujours autant.

Le pire c'est que même en étant persuadé de ne faire aucune différence entre nos enfants mâles ou femelles on en fait, sans le vouloir mais c'est la réalité. Enfin quand je dis "on" je ne parle pas de mon cas puisque je n'ai que des garçons. Et puis je dois bien avouer que j'ai décidé que les stéréotypes ne passeraient pas par moi, et ce dès leur naissance. J'en ai fait les frais et c'est juste impensable pour moi. Je suis ravie d'avoir eu des garçons d'ailleurs je vais pouvoir au moins "en sauver" deux... pas mes garçons hein mais leur future concubine

Ca commence  dès leur plus jeune âge :  la couleur de la chambre, celle des vêtements, le type de décorations, le sujet des livres, le type de jouets blablabla et puis on poursuit avec l'orientation scolaire, sans parfois se soucier de la personnalité de l'enfant parce que de toute façon un garçon c'est forcément meilleur en maths. Des clichés, toujours des clichés. J'ai  parfois dû lutter parce que oui forcément certains grands parents ont envie d'offrir un pistolet en plastique au petit garçon, et là non seulement je suis contre les stéréotypes mais encore plus remontée contre les armes même en plastique. Je ne vois pas en quoi un enfant de 3 ans a BESOIN de s'amuser à faire panpan. Bref c'est un autre débat. Leur chambre a toujours été neutre avec des couleurs douces, mais autant de vert, de bleu que de rouge ou d'orange (le rose j'aime pas). J'ai même acheté un poupon à Petit Chou quand il avait 2 ans pour voir si ça l'intéressait, j'avais lu qu'avant 3-4 ans ils n'étaient pas vraiment sexués, enfin je me comprends. Ca ne l'a pas intéressé, SOIT.

Depuis qu'il est en âge de jouer plus de 2 minutes avec un même jouet il aime faire la "tchoupe", cuisiner, s'amuser avec des tupperwares et puis en grandissant il a eu envie de nous concocter de bons petits plats à base de sable puisque c'est ce qui entoure sa cabane chez papi et mamie. Je ne lui ai jamais interdit ou même proposé de faire plutôt autre chose, je ne vois pas en quoi la cuisine serait une activité davantage féminine. Aujourd'hui à 9 ans il adore encore s'occuper de cette façon, même s'il n'ose pas en parler devant ses copains. Et on fait beaucoup de pâtisseries ensemble.

Le papa de mes fils qui sont au nombre de deux (mes fils et les papa donc) ne sont pas des machos (de toute façon il n'aurait pas fallu), ils savent cuisiner pour l'un et faire le ménage pour l'autre et sont tout autant capables que moi de s'occuper de leur enfant depuis qu'il est tout petit. Mais il me semble qu'on est encore loin de l'égalité face aux travaux ménagers, bref. Ces papas donc sont de bons modèles et de mon côté je fais en sorte d'apprendre à mes fils, notamment à l'aîné, à gérer les corvées du quotidien, je tiens bon même si ce n'est pas toujours évident pour un gamin. Je lui ai également toujours fait comprendre qu'il pouvait pleurer ou exprimer sa tristesse sans honte, au contraire bon sang ce que c'est bon de ne pas tout garder pour soi !

Un garçon, tout comme une fille, doit savoir se débrouiller dans la vie de tous les jours, être autonome et laisser libre cours à ses émotions. Mes fils ne seront pas des machos c'est certain !!!

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publié dans Débats

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

broisha 26/07/2011 17:19



entièrement d'accord avec toi ! Je suis de la même année, mais j'ai eu la chance d'avoir un papa "indépendant", c'est à dire qui savait faire le ménage, la cuisine, etc... autant quand ma mère ne
travaillait pas, c'est elle qui s'en chargeait quand même, autant il n'a jamais rechigné à aider. Et mon frère et moi avont été élevés pareil... et pis j'étais forte en maths, et je fais un
métier très masculin. A la maison, ca se gate, chéwi ayant eu une éducation très à l'ancienne, mais mes enfants sont eux aussi élevés sans disctinction :-)



Maman@home, blog de maman à la maison 26/07/2011 19:16



et bien bravo ! j'aime les mamans comme toi !!!



madamezazaofmars 26/07/2011 16:13



Ah Giuseppe !!! Aussi quand tu as vu sa mère, tu comprends pas mal de chose, même si ça ne justifie en rien son comportement et son attitude



Maman@home, blog de maman à la maison 26/07/2011 19:16



mais je ne les ai jamais vu moi en vrai ces gens juste en couv de mag... j'aiapparemment loupé du lourd



teparlerdemavie 26/07/2011 16:02



Mes filles et mon fils sont élevés pareils, tout le monde participe aux tâches ménagères et si jamais il lui venait de jouer au fénéant, ses soeurs le rappelle vite à l'ordre.


Pour ma part, je viens d'une famille de filles mais mon père était un sacré macho et ça m'était insupportable! Il est hors de question que mon fils suive ce genre de chemin. 



Maman@home, blog de maman à la maison 26/07/2011 19:17



Moi pareil insupportable et ma mère qui ne disait rien : encore pîre !!! du coup je les sollicite



MissBrownie 26/07/2011 15:20



Ici, comme j'ai garçon et fille, les 2 jouent aussi bien aux jeux de garçons qu'aux jeux de "filles".



Maman@home, blog de maman à la maison 26/07/2011 19:18



je trouve ça tout à fait logique en plus de jouer avec ce qu'on aime plutôt que ce qu'on est sensé aimer



Mademoiselle S - La vie de Brioche 26/07/2011 14:51



Je suis de la même génération que toi ... mais dans ma famille pourtant assez tradi, mes parents étaient du genre "moderne", je jouais autant aux petites voitures qu'à la poupée ... par contre
chez mes grands-parents (qui me gardaient parfois après l'école) c'était l'horreur totale ; pire que chez Giussepe et sa mère !!!


:-D



Maman@home, blog de maman à la maison 26/07/2011 19:18



Pire ??? nan ???