Prendre de la distance avec sa tétine et son doudou

Publié le par Maman@home, blog de maman à la maison

 

sucette.jpg

 

A l'approche de l'entrée en petite section de maternelle des choses doivent changer. La directrice de l'école me l'a bien fait comprendre : à l'école on devient un grand ! (mouai) Alors fini les couches, ça j'avais bien compris, même pendant la sieste "vous comprenez on n'a pas le temps de s'occuper de changer des couches". C'est pas faux avec 30 élèves annoncés (rien que ça) une instit et une atsem ce n'est effectivement pas suffisant pour ce genre de choses. On va y travailler pendant les vacances, mais ce n'est pas encore gagné, malgré le tour sur le pot avant la sieste.

 

Le plus dur pour Petit Loulou c'est son doudou et sa tétine. Même si d'après les puéricultrices de la crèche il sait très bien s'en séparer pendant la journée, il y a encore des moments où il va les chercher dans sa pochette. Quand il est fatigué en milieu d'après-midi par exemple, ou quand il est tombé et s'est fait un petit bobo, il aime retrouver la douceur et le réconfort de ces 2 petites choses bien à lui. Qui pourrait lui en vouloir.

 

Mais quand j'ai abordé le sujet avec la directrice elle m'a dit "pas de souci les premiers jours". Ils ont conscience que c'est une étape pour ces petits entre 3 et 4 ans, même s'ils ont déjà connu la collectivité. "Mais après c'est terminé on les tolère seulement pour la sieste". Bien bien bien. Au moins ça a le mérite d'être clair. Je me suis permise d'imaginer qu'elle exagérait un peu de façon à ce qu'on comprenne bien qu'il fallait les préparer à s'en séparer... mais je ne peux pas croire qu'on leur interdise même au bout de 1 mois de les prendre quand ils en ressentent le besoin.

 

Toujours est il que je le prépare, le coup du "le père noël va te laisser un cadeau et récupérer ta tétine parce que tu es un grand maintenant" ne fonctionnant pas l'été (dommage ça), j'ai commencé à lui expliquer que ces petites choses donc devaient rester au dodo, quand lui n'y était plus. Que tout cela l'encombrait pour dessiner ou jouer et qu'en plus il pouvait abimer doudou et salir sa tétine et ça ce serait vraiment trop bête.

 

Depuis quelques jours, il les dépose sur son meuble au réveil et sait que s'il en a besoin il peut les retrouver, je crois que ça le rassure vraiment, mais il les veut encore pour le trajet jusqu'à la crèche, ou pour tout autre départ en voiture même. Je ne pensais pas qu'il aurait ce besoin de succion encore à son âge et m'étais toujours dit que cela se ferait progressivement (pas faute d'avoir essayé), sans heurts; qu'il gérerait ça à son rythme, sauf que là il va falloir mettre les bouchées double car il est quand même assez accro le pépère.

 

Les grandes vacances vont être une sacrée étape pour Petit Loulou on dirait... mais vu sa motivation pour aller à l'école je lui fais confiance. Et pour vos enfants la séparation d'avec doudou et tétine s'est déroulée comment ?

 

Publié dans Nos bambins

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Nessa 18/07/2012 22:34


Quand mon petit Canard est rentré en PS il y a deux ans, la question du doudou et de la tétine s'est également posée. Pour le doudou, les choses ont été assez simples puisque l'école permettait
aux enfants de venir avec un doudou chacun. Mon fils n'a pas de doudou fétiche, mais plusieurs doudous, du coup il allait chaque matin avec son doudou de la journée. Par contre, j'appréciais
moyennement que tous les doudous soient tous dans la même caisse...Bonjour les échanges de microbes à volonté !  Pour ce qui est de la tétine, j'avais essayé plusieurs mois auparavant de
l'en sevrer, mais rien à faire, c'était trop dur pour lui d'y renoncer. Donc j'ai opté pour une stratégie plus brutale mais qui a payé. Nous sommes partis en vacances en l"oubliant" à la maison.
La première journée a été compliqué, le petit Canard l'a pas mal réclamé surtout au moment du coucher et progressivement, il l'a oublié tant occupé à s'amuser à la plage et tellement fatigué par
ses longues journées à courir partout qu'il s'endormait à peine mis au lit. On pu démarrer la scolarisation sans sucette :-) A raconter tout cela, j'ai l'impression que c'était hier ;-)

Maman@home, blog de maman à la maison 13/08/2012 10:19



Rhooo oui c'est brutale t'es dure toi dis donc ! lol



harpa 12/07/2012 22:45


Je ne peux pas t'aider, mon fils n'a eu besoin de ni l'un ni l'autre. Je ne sais pas pourquoi c'est si différent d'un enfant à un autre ?? je trouve l'approche de l'école vraiment dure, ils ont
bien le temps de grandir ! Si ton bonhomme a besoin de sa tétine et de son doudou, qu'on les lui laisse, même si j'ai dans l'idée qu'il va s'en détacher de lui-même pour faire comme les copains
;)

Emma 12/07/2012 19:53


J'apprends très tôt aux enfants que je garde à se séparer de leur doudou/tétine. 


Au début, les parents trouvaient que j'étais un peu dure et puis, ils ont compris. ^^


La petite sait que la tétine et le doudou, c'est pour le dodo.
En cas de bobo, maladie ou grosse fatigue, je lui donne evidemment mais c'est vrai que je préfère qu'il ne l'ai que pour le dodo... Et je t'avouerais que cela me rassure de savoir que le doudou
est en sécurité dans le lit... Imagine le drame si je le perds en promenade ou autre.. c'est un motif de licenciement pour faute grave ça, au moins... Hihi. 


Bon courage à ton fils en tout cas :)


Et de gros bisous  

L'Heure d'été 12/07/2012 15:06


Effectivement, ces étapes ne sont pas toujours simples, même s'il faut bien en passer par là.


De mon côté, entre le pouce que mon petit bout ne veut pas quitter et s'assurer qu'il n'y aura pas de pipi à la sieste pour sa première rentrée, ça promet !


Bon courage pour cet Eté et septembre,


Nathalie

MamanChat 12/07/2012 12:06


Mon grand suce encore son pouce et a besoin de son doudou: deux couvertures. Pas petites, mais pas trop grandes non plus. On m'a déjà fait la réflexion qu'elles devaient être encombrante... bah
ma foi non on s'y est fait hein.


Il doit normalement entrer à l'école cette année car il a trois ans et j'avoue que je n'avais même pas pensé à cette phase avant ton article Oo


Je n'ai jamais essayé de le séparer de son doudou, je vois bien qu'il en a besoin. Mais dès le départ, le principe suivant a été appliqué à la lettre: doudou si dodo, ou câlin, ou trajet en
voiture long, ou bobo (ou chagrin à la rigueur). Mais j'ai mis en place cela naturellement, il l'a compris de suite.


Tu veux sortir dehors, aller promener ? alors tu poses doudou. Et hop il le posait déjà à 18 mois. Il l'a compris très vite et ne m'a jamais fait de crises.


J'espère, je pense qu'à l'école le principe sera le même. Doudou pendant la sieste uniquement.


Je verrais cependant à la rentrée comment cela se passe :)