Quand je serai vieille

Publié le par Maman@home, blog de maman à la maison

 

mamie.jpg

 

Elle était là assise à côté de moi, dans le train.

Une femme de 70 ans au moins avec ses mots fléchés et son crayon papier. Une femme habillée sobrement d'un pantalon anthracite et d'un gilet à motifs léopards dans des camaïeux de gris. Elle portait des lunettes de vue griffées Chanel et des créoles en or et brillants aux oreilles. Une femme élégante mais pas pour autant déplacée dans ce wagon de seconde classe.

Elle sentait bon le parfum, je ne sais pas si c'est la laque ou le parfum mais l'odeur m'a de suite rappelé ma grand mère paternelle. Elle avait les mains couvertes de tâches brunes, les ongles peints  couleur lie de vin et une belle et grosse bague à l'annulaire droit. Elle n'a pas cessé pendant les 3h30 de trajet de griser les cases de ses pages de jeux, en jetant des regards de ci de là au gré des différents bruits qui émanaient du wagon.

Je n'ai pas tout de suite fait très attention à elle mais après avoir terminé de regarder mon film nos regards se sont croisés et nous avons échangé un sourire. C'est à cet instant que j'ai pris le temps; le temps d'analyser  ses gestes et ses attitudes. Et cette odeur que j'aime tant m'a emportée, je me suis laissée aller à m'imaginer à son âge. Quand je serai à mon tour grand mère. Ma gorge s'est d'abord serrée c'est toujours ce qui se passe quand je pense à mes grands-mères aujourd'hui toutes deux disparues et puis j'ai souri.

Moi en grand-mère, cela me semblait assez étrange de me transposer. D'autant plus étrange que je n'imagine pas mes fils plus grands qu'ils ne le sont actuellement alors sans passer par cette étape l'exercice pouvait paraître assez difficile. Mes mains ont elles aussi commencé à se remplir de tâches brunes, puis mes yeux à se plisser un peu, j'ai senti mon dos s'arrondir légèrement et ça y est j'y étais, j'avais 70 ans moi aussi. J'étais entrée dans le personnage.

Je portais du Chanel n° 5 comme ma grand mère, j'avais les cheveux courts mais sans brushing, mes rides étaient creusées autour de mes yeux habillés de marron, de petits sillons entouraient ma bouche peinte de couleur naturelle pour ne pas filer et j'arborais moi aussi une jolie bague à la main droite, la belle aigues marine de maman que j'aime tant. Je portais un pantalon noir avec un gilet marron chocolat, de petites bottines en cuir, des vêtements simples mais confortables.

J'ai trouvé l'exercice assez rassurant, j'étais la même en seulement plus fripée, avec un bouquin entre les mains. Je me suis juste dit que je n'aurais certainement pas aimé regarder ce film à cet âge plus avancé, un film avec Liam Neesson ancien des services secrets  à qui on a enlevé la fille et qui déploie des méthodes assez violentes pour la retrouver. Je me dis qu'à cet âge on aime les choses moins violentes, mais peut être que je me trompe, après tout qu'est ce que j'en sais ?

Publié dans De vous à moi...

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

lagneau moulika 18/03/2013 18:41


J'ai 88ans et était très touchée par l'observation de cett jeune personne.

Maman@home, blog de maman 18/03/2013 18:49



Cette jeune personne c'est moi et je vous remercie



Helene 12/06/2012 11:23


merci à vous pour cette evasion.. bienvenu à mes "JE"


belle journée


 


 

MIA 28/03/2012 22:24


un joli moment de partage. C’est tellement rassurant de voir qu’une jeune maman
n’angoisse pas à l’idée de vieillir. Moi même, maman de 3 fois 20 ans, il me semble avoir toujours 20 ans ( enfin dans la tête car notre « carcasse » se rappelle parfois douloureusement
à nous ). Je sous souhaite  une route paisible sur les chemins parfois bien chaotiques de la vie.

Lalydo 28/03/2012 15:37


Je ne parviens pas à me projeter si loin. J'ai déjà du mal à savoir à quoi je pourrais ressembler dans 10 ans...

Fr@mboize 28/03/2012 15:34


Tu oublies que tu aurai un blog nommé Grand-mère @ home et en vadrouille !