Suis je une emmerdeuse ?

Publié le par Maman@home

 

quelle_emmerdeuse_etes_vous_a_la_une_mode_defile_new.png

Est-ce que parce que j'estime avoir des droits et notamment celui de dire quand je ne suis pas satisfaite, je suis une emmerdeuse ? Il semblerait que oui. C'est interdit apparemment. Mal vu en tout cas.

Lors de mes expériences professionnels je me suis rendue compte qu'il valait mieux se taire (s'écraser) plutôt que de dire ce qu'on pense franchement. Ou du moins de faire part de ce qui nous dérange ou nous gêne. Pas le droit. Pas là pour penser, tu cravaches et tu fermes ta gueule. Si t'es pas contente tu vires. Du coup c'est vrai qu'il m'est arrivé de partir. (rappelez vous je vous en parlais ici). Je me souviens d'une boss, une vraie tortionnaire qui ne tenait aucune nana dans son service, on a d'ailleurs parié sur mon dos quand je suis arrivée "d'après toi elle va partir au bout de combien de temps celle là ?"

C'était horrible de bosser avec elle, une vraie garce qui traitait les autres comme des chiens (j'en chialais), sauf quand elle parlait de son équipe aux autres, là on était fantastique et on méritait une augmentation (ah ben ouion faisait partie de SA team donc on était forcément géniales), mais le reste du temps toujours prête à nous rabaisser, à disposer des autres sur un ton dédaigneux. Bref une fois ça été trop loin (il fallait que j'aille ouvrir à sa femme de ménage qu'elle avait enfermée chez elle en partant au boulot), je suis allée avertir le DAF que je partais (j'avais un contrat d'intermittent du spectacle à la semaine donc aucun souci on était vendredi) et hop après 1h j'étais chez moi et je ne faisais plus partie de la société. Suis je pour autant une emmerdeuse ?
Image-1-copie-6.png
Et là je me repose la question parce qu'en allant au resto il m'arrive parfois de me retrouver avec des plats "non conformes" sans oser le dire. Parce que ça se fait pas de dire que c'est pas bon. Ou alors il faut que ce soit vraiment immangeable pour le faire. Le client n'est il pas censé être ROI ? (surtout quand on y va 1 fois par an). Pour avoir toujours travaillé dans des sociétés de services je crois pourtant bien que si. J'en connais même un bon paquet qui en abusent. Mais non là en général au resto on n'ose pas, c'est pas bien de faire des vagues alors on accepte de manger et payer même si c'est pas terrible. En bon petit moutons que nous sommes.

Et puis une fois, un dimanche lors d'un brunch en amoureux, je me suis retrouvée avec une  assiette moitié moins garnie que ce qu'ils offraient avant (ma dernière fois remontait à 1 an mais bon) pour le même prix évidemment et je me suis dit "cette fois non je ne vais pas encore me taire". Je suis allée voir le patron en lui expliquant combien j'étais déçue de voir qu'en 1 an ça avait autant changé, qu'avant l'assiette à 19 euros était autrement plus intéressante ... sans m'énerver, gentiment mais sûrement. Du coup il nous a apporté une autre assiette bien remplie en me disant qu'il espérait que je reviendrais l'année prochaine. Merci monsieur. Suis je pour autant une emmerdeuse ?
Image-2-copie-10.png
Franchement je me dis que si on était un peu plus nombreux à faire part de notre mécontentement (poliment) on arrêterait de payer des sommes exorbitantes pour si peu (quand je pense qu'on peut bruncher à Paris pour 25 euros à volonté dans un cadre autrement plus chouette que celui où je suis allée, faut pas exagérer) et qu'ils reverraient leurs prix à la baisse mais puisque personne ne dit rien pourquoi s'en priver ? !

Bon bref, alors est ce que vous trouvez ça culotté vous de faire ce type de remarques?  N'est ce pas simplement un droit que de dire lorsque l'on n'est pas satisfait ? Comment vous faites vous ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

La photo est tirée du site ELLE et si vous voulez faire un petit test c'est par là

Publié dans En colère !

Partager cet article

Repost0

Commenter cet article

Valérie T 27/01/2016 14:42

Moi j'arrive pas à dire les choses avec tact :/ du coup vaut mieux que je me taise :p

Gwenk 22/01/2016 16:26

Je me tais beaucoup aussi. Je n'aime pas faire de vagues en general. Les seule fois ou j'ai osé renvoyer un plat au resto c'est quand j'étais enceinte et que la viande n'était pas assez cuit malgré ma demande. En fait quand ça me touche je suis plutot serpillière mais pour mes enfants, meme encore dans mon ventre, je suis une vraie lionne!

Maman@home, blog de maman 22/01/2016 16:37

On ne se refait pas mais parfois trop c'est trop quand même je trouve hein :-)

la bande à jules 29/06/2011 22:57



Souvent je me tais mais parfois il y a la goutte qui fait déborder le vase et là ça fait du bien d'exprimer son mécontentement, bref d'être une emmerdeuse !!!



nell 29/06/2011 15:22



Le plus facile, pour ma part est de le dire dans un resto car on est en droit de dire gentiment quand ça ne correspond pas à nos attentes, que la cuisson de la viande/poisson est loupée, que le
dessert ne correspondait pas...bref le but étant de faire des critiques constructives. Mais si en face, la personne le prend mal, pas de pb, je n'y remets pas les pieds. Et de l'autre côté, je le
dis quand tout est bien. 



Audrey 29/06/2011 14:19



Je n'ose jamais dire quoi que ce soit (sans doute par timidité) sauf quand ça concerne mon fils ! Mais je devrais oser plus souvent, ça c'est sûr !!! Et ce n'est pas pour autant que je serais une
emmerdeuse, je ne pense pas en tout cas, même si ça peut être mal interprété quelque fois... mais à partir du moment où c'est dit gentiment et sans agressivité, ça doit mieux passer de toute
façon :)