Une interview pour un coup de coeur ... 7

Publié le par Maman@home


Aujourd'hui je vous emmène sur les "traces" de Laurence, une créatrice de bijoux que j'ai découverte lors d'un salon sur Nîmes  en 2008 (Bijoutiful), à l'époque où je travaillais avec une autre créatrice justement. C'est un univers que j'adore. Définitivement. Je suis en admiration devant leur talent (enfin toutes n'en ont pas évidemment) et j'aime cette façon de vivre... J'ai bossé 6 mois avec la mienne (de créatrice) et ai pris un plaisir fou à le faire... travailler de chez soi, organiser son temps de travail, mettre en place la communication, les ventes privées, trouver des distributeurs, préparer les salons, les déplacements, la préparation des stands et de la déco et puis la relation avec les clients... Bref un joli souvenir qui m'a donné envie d'approcher Laurence pour qui j'avais craqué... A votre tour donc de la découvrir.


Image-1-copie-34.pngAllez comme de coutume Laurence donne moi ton âge, ta profession, ton lieu de vie stp
J'ai 35 ans (pas encore mais il faut bien que je m'y habitue), je suis créatrice de bijoux et je vis dans le Gers depuis juillet 2008.

Tu es maman mais combien de fois, depuis quand et de qui ?
J'ai deux filles, Oriane 15 ans et Luna 8 ans...bientôt 16 ans d'expérience à mon actif (et puis j'ai deux chats aussi...mais ça ne compte pas ...si ?). L'homme de la maison fût un jour mon formateur... (j'ai pris l'option formation à durée indéterminée). Maintenant il est game designer.


Comment est née Lolo Mosquito, depuis quand t'es tu lancée dans cette aventure et que faisais tu avant ?
Lolo Mosquito est née d'un idée folle, au tout départ il n'était pas vraiment question de bijoux, mais disons que j'ai glissé vers eux et avec joie. Ma soeur aînée m'a rappelé qu'il y a fort fort longtemps (lorsque j'étais au Lycée) je lui avais fait des bijoux...comme quoi ça devait dormir en moi. Une idée folle : celle de créer et d'en vivre : c'est dire si c'était fou ! Officiellement l'entreprise est née en mai 2006 (j'y travaillais activement depuis fin 2005, et j'y songeais depuis... 2000 (ou avant)). Avant cela j'étais graphiste/maquettiste.

Image-3-copie-20.pngPourquoi Lolo Mosquito ? Y a t-il une histoire derrière ce joli nom ?
Enfant tout le monde m'appelait Lolo (c'est original je sais), ça a duré jusqu'à …
mon adolescence à peu près. Lorsque j'ai commencé à chercher un nom pour ma
Image 2-copie-31future marque... j'avais envie que cela sonne comme un prénom et nom ...mais pas les miens. Lolo s'est imposé, j'adore la sonorité et la beauté de la lettre O (d'ailleurs le prénom de ma fille aînée commence par un «o ») et puis un jour dans la rue alors que j'allais chercher la plus jeune à l'école … je cherchais ce nom  … Lolo Ferrari c'était déjà pris, Lolo  Diabolo ...non ...Lolo Mosquito... voilà c'était trouvé !

Quelles sont les difficultés que tu as rencontrées, humainement, techniquement ... et que tu peux encore rencontrer d'ailleurs.
Elles ont été nombreuses, plus ou moins importantes et de toutes natures. Administrativement tout d'abord.
Lors de mes différents rendez-vous ou passages (ou stage obligatoire) à la Chambre des métiers je représentais une Xième « enfileuse de perles », j'ai donc eu droit à des regards lassés, blasés ou franchement décourageant tellement ils me disaient « mais je n'y crois pas une seule seconde, vous allez vous planter comme les autres ».

Là il faut vraiment y croire (être folle donc cf ci-dessus). Humainement... et bien pas facile de se faire entendre quand on est seule, qu'on débute dans ce domaine, j'ai eu quelques mésaventures mais ça forge le caractère ! On se fait avoir une fois, on se fait piéger une autre fois...la troisième on mord (je devrais dire « on pique » pour moi). Quelques surprises aussi le monde de l'artisanat, ou de la création n'est pas tout rose...faut le savoir. Techniquement, et bien, il faut de l'argent pour se lancer, moi je n'en avais pas j'ai donc du emprunter et comme quand on n'a pas d'argent on ne vous en prête pas beaucoup c'est bien connu ...j'ai donc du apprendre à être patiente avant d'avoir le matériel et les matériaux désirés.
Maintenant il ne faut pas croire que tout est facile, non parfois il y quelques petits coups durs...il faut savoir rebondir, être bien entourée, respirer un bon coup et repartir d'un pied décidé et alerte.


Quels sont les avantages d'un travail à la maison selon toi (attention des avantages constatés et non dans l'absolu) ... et les inconvénients …

Il y a les avantages matériels : pas besoin de voiture (pas de grande consommation d'essence, une voiture suffit etc...), il y a grève demain ? Plus de soucis d'organisation hyper stressante pour arriver à caser les enfants chez l'arrière tante de la voisine de la meilleure amie. Pas de blues du Dimanche soir...pouvoir se faire une pause café/thé ou terrasse au soleil lorsque j'en ai marre des perles.
L'inconvénient le plus important c'est ce manque de barrière entre travail et maison...c'est donc à double tranchant. Les heures de travail qui débordent très largement sur la vie privée, avoir toujours un truc à faire à finir, à lancer etc... Culpabiliser quand on ose se prendre des pauses parce qu'il y à une commande non des commandes à finir, des photos à prendre, un site à refaire, 20 nouveaux mails reçus etc etc... Bref c'est vraiment pas facile de s'organiser et d'arriver à cloisonner ses journées, ses semaines. Soyons réaliste : travailler à son compte c'est énormément de travail, on oublie les 35 h par semaine ! Une dernière chose, quand on travaille chez soi, aux yeux de pas mal de personnes on ne travaille pas vraiment, enfin c'est pas un « vrai » travail. Mais ça c'est juste un détail qui me fait sourire.

7320 159951633822 117439903822 2920338 817436 n
Comment gères tu tes journées, y a t-il des débordements sur le soir? Est ce que Monsieur et les enfants vivent ça bien, t'accompagnent ils sur certain(e)s salons/expo ?
Humhum...comme je le disais donc je gère hyper bien travail/maison. D'ailleurs j'ai un surnom WonderWoman (et oui c'est moi). Non sérieusement, Il y à toujours des débordements le soir, les week-end, parfois les nuits ou aux aurores, il y a des périodes dans l'année ou c'est ça. Les enfants, au début ce fût un peu dur pour ma plus jeune fille qui avait alors presque 5 ans...elle ne comprenait pas que je travaillais et me demandais sans cesse de l'attention. Parfois ce n'est pas facile pour elle quand je pars longtemps (et souvent) pour les salons... (la grande, elle, a la paix !), mais bon SuperPapa est là pour transformer tout ça en « fête ».
Alors que Lolo Mosquito commençait à vraiment grandir (salons, boutiques etc etc...), a manger tout mon temps... Monsieur s'est transformé en « super papa at home ». Sans lui je n'en serais pas là, c'est vraiment grâce à lui, au soutien qu'il m'a toujours apporté, sa présence, sa disponibilité que j'ai pu m'investir à fond dans mon projet... Pendant que je reste cloîtrée dans mon atelier, mister fait les courses, s'occupe des repas de tous les jours … il gère, et il gère beaucoup. Je reconnais que parfois l'activité de l'entreprise envahit un peu trop la maison (je précise que j'ai une pièce à moi, je ne déborde pas dans ce sens là), mais quand je suis trop LoloMosquito et pas assez Laurence...il y à une petite sonnette d'alarme : ils se mettent à m'appeler "Lolomosquito" : là ça veut dire "tu exagères passe plus de temps avec nous !"'

Ce serait à refaire tu referais tout pareil ? N'est ce pas "trop" de sacrifices que de créer son emploi (temps de travail décuplé, budget réduit, pression …)
En ayant l'expérience que j'ai maintenant ? Non je ne referai pas pareil, je referai bien sûr mais différemment. C'est beaucoup de sacrifices c'est dur, très dur de se faire un « salaire » inutile de parler de congés payés, de RTT, de congés maladies etc etc... c'est sûr. Moralement c'est n'est pas non plus facile et devoir tout gérer tout le temps toute seule, le stress, l'angoisse de ne pas vendre... Mais d'un autre côté c'est beau d'y arriver, c'est beau et c'est bon de se dire ...ça je l'ai construit toute seule.

Quels sont tes petits plaisirs de la vie ?
J'en ai beaucoup ! J'adore la cuisine, attention je précise la cuisine de tous les jours c'est monsieur, moi du coup je fais à manger lorsque nous avons des invités, ou bien juste quand on a envie de se faire un repas plus élaboré. Donc plaisirs gustatifs à partager avec des amis ou la famille. Le calme... je savoure vraiment de pouvoir ouvrir la porte de l'atelier et entendre les oiseaux chanter (surtout en ce moment quel régal.... un autre plaisir les observer et les indentifier (grâce à un très bon livre que nous ouvrons chaque jour ici). Me glisser sous ma couette et me plonger dans un bouquin, j'adore lire. Regarder des films. Voir pousser nos plantations, manger les légumes du jardin. Ecouter de la musique, faire des photos, dessiner etc etc ...


Quels sont les endroits où on peut te retrouver ces prochains mois ? Et de manière générale comment fait on pour craquer et acheter tes bijoux ?
Pour le moment, je n'ai pas programmé de salons ou expos parce que je tiens à réaliser (enfin) certains projets, projets qui demandent du temps, et comme je n'ai toujours pas réussi à me cloner ...il a fallu faire des choix. Sinon il y a bien sûr les points de vente en France et ailleurs (la liste est ici). Et puis très prochainement dans la nouvelle boutique en ligne : www.lolomosquito.com. J'ai également un blog sur lequel j'annonce les éventuelles ventes, ou nouvelles boutiques... http://lolomosquito.over-blog.net


7821_133798733822_117439903822_2704541_597085_n.jpg
13843 191020613822 117439903822 3171410 1088846 n


J'espère que vous avez apprécié de découvrir cette jeune créatrice de bijoux que j'aime quant à moi beaucoup, et vous invite à aller sur les sites de la Dame pour en savoir encore plus. Et peut être craquer pour ses jolis bijoux colorés, ludiques et féminins ... V
ous pouvez aussi la retrouver sur Facebook...



         
           
  
 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publié dans Interview

Partager cet article

Repost0

Commenter cet article

virginie etc... 08/04/2010 11:13



merci pour cette jolie interview ! moi aussi je suis créatrice et je me suis retrouvée dans beaucoup de choses !! merci à Laurence d'avoir partagé son expérience avec nous.



Maman@home 08/04/2010 14:09



Tu es créatrice de biojoux également ?



Dounia 03/04/2010 19:42



Un bijou acidulé à gagner, tirage au sort le 6 avril, venez partciper !


 


http://leblogdeddw.blogspot.com/



Maman@home 05/04/2010 08:58



Merci pour l'info



Libelul 02/04/2010 23:41



Vraiment très joli et coloré !



Maman@home 05/04/2010 09:15



J'étais pas sûre que tu aimerais toi



Oum 02/04/2010 19:25



J'adore les bijoux (en toc et pas spécialement en or...)... et j'admire celles et ceux qui peuvent en fabriquer avec leurs propres mains !



Maman@home 05/04/2010 09:17



Alors on appelle ça des bijoux fantaisie parce que TOC c'est quand même pas très joli hein Bon ça va toi ? Tu profites
un peu de chez toi, pose au calme ?



lauvergnate 02/04/2010 13:07



j'aime bien son style c'est colorée


merci de nous la faire connaitre, c'est une chance de vivre de sa passion ;)



Maman@home 05/04/2010 09:17



Oui je suis envieuse de ce type de travail...