Une maman amputée

Publié le par Maman@home, blog de maman à la maison

 

616636593.jpg

 

Vous l'avez compris j'ai enchainé mon CDD terminé fin juillet avec un autre emploi. Tout s'est passé très vite. Bien plus vite que je ne l'avais imaginé. Je me voyais déjà amener mes fils à l'école le matin,  les récupérer tranquillement l'après-midi, faire en sorte que Petit Loulou s'habitue doucement à ce nouveau rythme qu'est l'école, me remettre à bloguer... Et tout cela pendant 1 ou 2 mois maximum. Oui parce que le rôle de la maman à la maison avec plus aucun enfant à m'occuper je le sentais moyen quand même : à quoi bon être @home dans ces conditions je vous l'demande.

 

Toujours est il que ce n'est pas comme ça que cela s'est passé : non non non. Je commence donc dans une nouvelle boîte et forcément qui dit début dit "faire ses preuves", ce n'est pas dès le premier mois d'activité qu'on peut demander à partir 2h plus tôt pour aller chez l'orthodontiste de Petit Chou ou même encore se rendre aux réunions de rentrée de parents d'élèves. Impensable d'imaginer demander à ne pas travailler le mercredi pour être avec ses enfants. Et non, tout cela n'est valable que quand on a de l'ancienneté.

 

Je me retrouve donc à ne pas déposer mes enfants à l'école le matin, à ne pas aller les récupérer non plus le soir, si ce n'est chez une nounou provisoire, je ne pourrai pas non plus répondre présente à tous les RDV scolaires ou médicaux, je vais suivre de loin Petit Loulou sur ses devoirs, tout comme l'an passé (heureusement qu'il est sérieux et consciencieux), je suis une maman amputée voilà ce que je ressens, encore plus que frustrée je sens que je ne suis pas la maman que j'étais avant de re travailler. C'est tout de même dur de se dire ça non ?

 

On me parle de priorités : famille ou travail mais ce n'est pas si simple, pas du tout ! Oui j'ai envie de travailler et me réaliser je n'ai que quarante ans je peux encore m'éclater dans un travail mais je veux pouvoir également suivre d'un peu plus près mes fils, sinon je sers à quoi ? Et puis ils sont marrants les gens qui parlent de choix, au delà de l'envie de travailler il y a une aussi réalité financière ! Aujourd'hui on ne peut pas vivre dans une maison avec un jardin, une voiture, 2 enfants et un seul salaire, même un bon. Enfin si certains le peuvent mais c'est rare et chéri-chéri ne gagne pas 5 000 euros par mois hein !

 

Alors oui je travaille, je quitte mes enfants à 7h30, après les avoir vu 10 minutes grand maximum et je ne les retrouve qu'à 19h le soir pour 1h30. Même pas 1h30 de plaisir, là aussi ce serait trop simple, je les croise pendant que je prépare le repas et les motive à ne pas trop trainer "allez Petit Chou va prendre ta douche stp ce n'est pas le moment d'embêter ton frère",  "arrête de chanter Petit Loulou mange" (bon sang ce que ça traine tout ça) parce que oui le temps est compté, si on ne veut pas qu'ils se couchent trop tard. On partage entre  45 minutes et 1h, repas et coucher inclus. Voilà ma vie, voilà notre vie.

 

Et bien vous je ne sais pas, mais moi j'ai vraiment du mal à la trouver épanouissante cette vie côté famille... et j'ai vraiment du mal à m'y faire je l'avoue.


Publié dans Billets d'humeur

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

harpa 24/10/2012 20:53


Je te réponds ici : mon travail est passionnant, je suis collaboratrice dans un cabinet d'avocat au Conseil, je rédige donc les pourvois pour la Cour de cassation. Je travaille à mon rythme,
depuis chez moi et je passe au Cabinet pour récuper/déposer les dossiers qui me sont confiés. Je te souhaite de trouver ta voie aussi....

harpa 28/09/2012 15:22


Je te comprends !! C'est pour cela que je suis très contente de travailler à la maison, même si c'est dur parfois et que je gagne moins que si je bosse davantage, j'emmène mon fils à l'école, je
suis là le soir pour les devoirs et les activités extra-scolaires, pour les rendez-vous médicaux... je suis là aussi les mercredis alors oui, en te lisant, je me dis que toutes les mamans
devraient avoir le même rythme pour profiter de nos enfants. Bon courage à toi et de gros bisous à tes petits lous.

Maman@home, blog de maman à la maison 03/10/2012 13:01



Et ton boulot reste intéressant ? T'es à ton compte harpa?



Lectrice de l'ombre 24/09/2012 11:20


Lorsque j'étais "jeune", je m'étais fixé l'objectif d'avoir mon MBA et de devenir Vice-Présidente pour mes 40 ans... J'étais alors avocate, avec toutes les heures de travail qui vont avec. 
Puis, à 32 ans, mon premier enfant est né et tout a changé. Je ne voulais pas de cette vie où un tiers s'en occuperait pendant que je passerais ma vie au bureau. J'ai délaissé ma toge (et le
salaire qui va avec - aspect non négligeable!!) et je me suis mise à mon compte comme traductrice juridique. Je reste dans mon domaine (le droit) tout en étant celle qui est là pour les
enfants (même si bien souvent, "on" pense que je suis mère au foyer et donc toujours dispo...). Cela fait six ans que ça dure. Je n'ai pas eu mon MBA. Je ne suis pas et ne serai jamais VP... par
contre, un petit deuxième est venu se joindre à la famille... et si parfois je regrette cette vie de bureau et les "supers dossiers" de mon ancien métier, lorsque je vois que le mercredi, la
grande n'est pas obligée d'aller au centre aéré (à 7 ans, elle est capable de me laisser bosser si besoin est - pas encore le cas de son petit frère de 4 ans qui cette année - pour la première
fois- va au centre aéré le mercredi) et que le soir, je peux aller les chercher à 16h30, et bien, je me dis que c'était la meilleure chose à faire (et le papa est aux anges car se concentre
sur sa carrière, ses déplacements pro sans jamais jongler avec les horaires/maladies des enfants!!!!).  Dans votre domaine, une création de société n'est pas envisageable?

lexou 22/09/2012 15:22


le juste milieu est très difficile a trouver, celles qui y sont parvenus ont de la chance, nous avons un quotidien très frustrant!

the parisienne 22/09/2012 10:23


tu nous parles de nous toutes là ... On est toutes passées par là, ces doutes, ces courses poursuite après le temps, après les moments partagés avec enfants, famille .. alors trouve ton rythme,
fais de chaque minute passée avec tes enfants un petit moment d'éternité :)

Maman@home, blog de maman à la maison 25/09/2012 18:55



J"en ai bien conscience The Parisienne, on en est toutes là, du moins celles qui ont envie de garder une vie de famille en semaine, j'en connais certaines qui ont une nounou et qui ne rentrent
que tard, très souvent une fois les enfants couchés, c'est comme ça et ça ne les gêne pas. Chacun sa vie. Moi j'ai du mal, il va me falloir apprendre à vivre comme ça je le sais bien.