Une question me taraude ... les instits n'ont plus de livres ?

Publié le par Maman@home, blog de maman à la maison

 

Capture-d-ecran-2012-09-11-a-18.33.14.png

 

Loin de moi l'idée de faire un procès aux instits (je commence fort aujourd'hui oui), d'abord parce que j'ai des amies qui sont dans l'enseignement, que je connais un peu la réalité de l'intérieur et qu'en plus j'ai des lectrices institutrices que je ne voudrais pas me mettre à dos . Mais franchement parfois je me demande ce qui peut bien leur passer par la tête. Nous avons eu droit le week-end dernier à la première vague de devoirs : un peu d'orthographe, de règles de grammaire, des maths et de la géographie. Bien.

 

La carte de France reprenait quelques montagnes : les Pyrénées, les Alpes, le Massif central et les Vosges (pourquoi pas le Jura je ne sais pas). Bien. Et quelques fleuves : la Seine, la Garonne, le Rhône, le Rhin et la Loire. Bien. Quelques grandes villes également : Lille, Paris, Bordeaux et Marseille. Bien. Sauf que tout cela était positionné de façon totalement imprécise, ainsi la Seine s'arrêtait bien trop tôt, ne traversait même pas Paris, La Garonne se jetait vers Montpellier, les Vosges étaient à la place du Jura et c'est sans compter les fautes d'orthographe (Mer Méditarranée avec un seul"r", Vosges sans "s") et l'absence de majuscule à tous ces noms propres.

 

Je ne comprends pas. Je sais que l'école manque parfois de moyens soit. Je me suis dit que pêut être cette institutrice n'avait pas accès à une photocopieuse et était donc obligée de demander à ses petits élèves de CM2 de recopier la carte qu'elle avait affiché au tableau, pas mal comme méthode de mémorisation. Mais tout de même, ne pouvait elle pas au moins vérifier que la copie de ses élèves était correcte ? Ne pouvait-elle pas corriger les fautes d'orthographe ? J'avoue que nous étions quelque peu perplexes (pour ne pas dire furieux) chéri-chéri et moi face à cette leçon et je ne m'épanche pas sur celle de grammaire qui ne semble pas vouloir dire grand chose.

 

Comment s'étonner ensuite que nos enfants font des fautes, ne savent pas écrire et présenter une copie propre, que les petites élèves d'aujourd'hui sont de moins bon niveau qu'il y a 20 ans ? Comment accepter qu'un institutrice fasse de l'à peu près à ce point et n'exige pas des choses plus structurées en CM2 de la part de ses élèves ? Un nom propre = une majuscule, non ? Et quoi alors dans 3 ans il me présentera des cours reproduits en langage sms ? C'est en primaire qu'on établit les bases il me semble.

 

J'ai toujours mis un point d'honneur à vérifier ses cahiers de texte et cahiers du jour pour contrôler les fautes, mais bon sang je ne vais pas aussi rectifier ses leçons ? Et pourtant c'est ce que j'ai fait dimanche en dessinant une nouvelle carte avec les bons emplacements de montagnes, fleuves et villes... Je me suis également permise d'imprimer des cartes trouvées sur internet et de les joindre à un mot à l'attention de l'institutrice : "la carte de mon fils était fausse, je lui ai fait apprendre sur celles-ci".

 

Et bien vous savez quoi ? Elle a fait des photocopies de mes cartes pour toute sa classe ... comment vous dire ... j'ai cru tomber à la renverse quand j'ai appris ça. Ca ne se prépare pas un cours de géographie ? Elle n'a pas des bouquins pour ça cette enseignante ? Bref j'avais cherché à lui trouver quelques circonstances atténuantes mais là je n'en vois plus aucune.

 

Navrant.

 


Publié dans En colère !

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

persil 22/09/2012 09:01


désolé, mais je reviens sur "manque de vocation", croyez vous vraiment qu'on manque de vocation quand on doit passer un master éducation, des stages, mais aussi les concours, et tout ça bien sûre
sans énorme aide financière? pas sûre... J'ai beaucoup d'amis qui ont passés et qui passent les concours de l'éducation nationale (j'ai moi même passé celui de CPE) et je peux vous dire que c'est
pas de la tarte, et quand on vous annonce que vous avez eu un zero en oral sans savoir pourquoi alors que vous étiez la meilleure de votre promo et bien vous avez du mal à le digerer... Beaucoup
s'accroche car justement c'est une réelle vocation pendant 4 ou 5 ans, d'autres en ayant reussis les concours se retrouvent en vacation sans pouvoir faire des projets d'avenir, et d'autres comme
moi ecoeuré par le système qui preferent partir vers un métier certe dure (je viens de passé un cap cuisine) mais ou les choses sont simples sans pseudo politique, les collègues qui se tirent
dans les pattes (métier majoritairement féminin, c'est pas de la tarte!!), et j'en passe et des meilleurs!!! peut etre qu'un peu d'indulgence serait de mise et pourquoi pas discuter avec cette
instit, et si vraiment vous la pensé incompétente, et bien vous changé votre enfant de classe (le rectorat ne fera rien elle a son concours, pour avoir un blame il faut vraiment la faute soit
grave, donc...)

Nelly 15/09/2012 16:34


mais je suis tt à fait s'accord avec toi... et j'espère pour la classe entière que ça ne va pas arriver souvent parce que ce n'est pas le rôle des parents de tt reprendre derrière

Nelly 15/09/2012 09:49


ton billet a qd même réussi à me faire sourire sur la fin... J'ai fait cette leçon l'année dernière, et j'ai également cherché sur internet les différentes cartes que j'avais besoin, mais une
pour les massifs (avec le Jura), une autre juste pour les fleuves... et ça me parait normale de le faire, mais ça me vaut des week-ends de préparation (car il n'y a pas que ça) et le raz le bol
de mes filles et de mon mari !! Après il y a ceux qui s'en fichent... ou qui pour un "coup" n'ont pas eu le temps...


En ce qui concerne, les erreurs de copie, les majuscules, la présentation, je tiens tjrs le même discours auprès des parents : je corrige les leçons de maths et français à midi pour que "ça
reparte" comme il faut à la maison le soir, mais pour la géo, l'histoire... je corrige les premiers qui ont fini en attendant que ce soit le cas pour tt le monde, mais je ne peux pas faire
attendre tt le monde en corrigeant tt tt de suite, et si je les embarque chez moi, ce n'est plus à 22h30 que je vais finir les corrections... il y ades gamins qui font énormément de fautes de
copie et c'est long à corriger ; donc je demande aux parents de faire corriger leurs enfants mais ils partent qd même avec qque chose de clair et lisible sinon je fais une photocopie d'un autre
élève !!


En tout cas bon courage, et j'espère que les parents ne trouvent pas autant de choses à redire sur moi, parce que ouvertement personne n'est venue se plaindre...

Maman@home, blog de maman à la maison 15/09/2012 15:04



Cela n'a rien à voir avec le temps qu'elle peut bien avoir Nelly, son rôle c'est d'apprendre à sa classe des choses et justes si possible ! Donc peu importe comment elle se débrouille elle ne
doit pas leur demander d'apprendre une leçon fausse, c'est impensable ça !



Carmenpol 14/09/2012 14:06


Malheureusement, et même si j'ai des amies professeures de écoles aussi, quand je vois les mots collés dans les cahiers de mes enfants (mots courts, tapés sur ordi et photocopiés) présentant
régulièrement des fautes, des fautes d'accord notamment, je prends peur aussi. OK une faute de frappe est vite arrivée, mais la moindre des choses est de vérifier, ce qui ne semble pas le cas.


Cela dit l'orthographe en général est de pire en pire, et les étudiants sortant de master que j'ai l'occasion de côtoyer par exemple ne sembles pas choqués de présenter des courriers, des CV ou
des documents bourrés de faute, ça ne semble grave pour personne...

Maman@home, blog de maman à la maison 15/09/2012 15:06



J'ai reçu des candidatures pour garder mon fils à la maison pas un seul mail est juste du début à la fin et sur certains d'entre eux c'était hallucinant je n'avais jamais vu autant de fautes sur
4 petites lignes de texte. Bref là je parlais surtout du fait qu'elle les a laissé repartir avec des informations fausses.



MARIE 13/09/2012 23:34


Le budget "nouvelles technologies" de l'éducation national devient colossal alors que la plupart des enseignants sont incapables d'utiliser ce matériel, faute de formation ou de temps et surtout
faute d'effectifs permettant de le faire !... en revanche la budget "manuels scolaires" fond comme neige au soleil...

Maman@home, blog de maman à la maison 15/09/2012 15:07



Oui enfin il me semble qu'on prépare un cours et si on n'a pas toutes les infos le jour J on décale mais surtout on n'apprend pas des choses aussi fausses, non ?