Etre à l'écoute de son coeur...

Publié le par Maman@home, blog de maman

Etre à l'écoute de son coeur...

Mon fils a 12 ans depuis le mois de Juillet et déjà deux ECG, 2 échos du coeur et un test à l'effort à son actif. Je ne suis pas hyperangoissée ou paranoïaque c'est juste qu'il a de vilains antécédents. Il a perdu son papa en décembre dernier alors qu'il avait à peine 42 ans, qui lui même avait perdu son père lorsqu'il avait 37 ans. Vilains antécédents je vous le disais.

Quand mon ex mari était encore à l'hopital, les médecins m'ont alertée sur le fait que tout cela pouvait être héréditaire et qu'il fallait au plus tôt tester mon fils pour faire un premier bilan, se faire une idée de l'état de son coeur. J'aime autant vous dire que ça fait froid dans le dos d'entendre ça, même si on ne vous parle que de formalité et de contrôle pour être sûr que tout va bien.

Cela étant je n'ai évidemment eu aucune hésitation, c'était primordial pour moi de réaliser ces analyses. Mon fils va bien, tout est normal, il ny a absolument aucun souci. Cela étant il devra re passer des examens une fois qu'il aura atteint l'âge de 15 ans, puis régulièrement après 18-20 ans. Ce que faisait mon ex mari d'ailleurs. Chaque année.

Ma confiance en la médecine est toute relative je dois bien l'avouer, même si c'est terrible à dire. Je ne comprends pas comment un homme sportif de 42 ans, qui est suivi par des professionnels, qui a de bons résultats à ses tests (échos, analyses sang, test effort...), pas de choléstérol et aucun traitement puisqu'un coeur en bonne santé peut se taper un infarctus, soigné en 10 jours, puis un arrêt cardiaque 2 jours après être sorti de l'hopital. Je ne comprendrai jamais, même si c'était un fumeur. Fumeur auquel le dernier cardio rencontré lors du test à l'effort  n'a pas jugé utile d'interdire le tabac sur son compte rendu tant le test était parfait.

Alors non évidemment les tests que mon fils fait ne me rassurent pas plus que ça, tant mieux s'il n'y a rien aujourd'hui, il est sportif, il a 12 ans, il ne fume pas, mange équilibré n'est pas en surpoids donc tout baigne, c'est assez évident à son âge (il n'est pas question de malformation génétique ici). C'est parfait. Mais à quoi servent ces tests s'ils ne préviennent pas d'un accident, s'ils n'alertent pas sur une anomalie quelconque...

A quoi bon avoir une tonne de jolies enveloppes remplies de comptes rendus, d'écho et autres courbes de couleurs, telles que j'en ai trouvé chez mon ex mari, si ça n'empêche aucun infarctus ou ne prévient pas que les artères sont à deux doigts de se boucher et qu'il faut agir ? A quoi bon ? A ces questions les médecins ne savent/veulent/peuvent pas me répondre et je susi terriblement frustrée.

Je suis la maman d'un petit garçon de 12 ans qui doit être vigilant en tout cas sérieux et responsable, il le sait. Il n'est pas à mettre sous cloche, il va bien et peut vivre comme tout le monde, l'idée n'est absolument pas de le faire flipper de quoi que ce soit (surtout pas). Tout est normal. Il va mener une chouette vie, faire du sport (il adore ça), continuer à manger sainement (il aime ça) , et même de la junk food à l'adolescence (pour le moment c'est pas son truc). Il va également arriver à un âge où il boira sûrement quelques bières (je ne suis pas naïve) et même peut être se prendre quelques cuites (ainsi va la vie). Le tout étant de ne pas tomber dans l'excès (gaffe au choléstérol), se surveiller et garder une vie équilibrée.

Mais je suis aussi et surtout la maman d'un  garçon qui ne devra jamais, JAMAIS,  commencer à fumer de  sa vie. Et ça, j'avoue que ça m'inquiète un peu, même s'il semble avoir bien compris les conséquences que cela pourrait avoir sur lui. Comment interdire à un gamin de faire des conneries sans passer pour la relou de service et se faire entendre... J'espère que je ne n'en arriverai pas là et qu'il saura, tout simplement.

 

 

Publié dans Nos bambins

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Selky 29/08/2014 16:00

Tant mieux que tout aille bien.
J'espère qu'il comprendra, et je suis sûre que oui, que les antécédents + la perte de son papa + les rdv médicaux ne sont pas à prendre à la légère en ce qui concerne la clope.
C'est sûr que quand on est jeune on est cons; je dis souvent que si je pouvais revenir en arrière j'irai me foutre un coup pied au cul quand j'étais au collège et que je fumais planquée avec mes copines. J'ai réussi à arrêter y'a 19 mois, mais putain j'en ai chié... Quelle merde....

marieno 25/08/2014 22:59

J'ai la même crainte que toi sur cette fichue cigarette qui a décimé ma famille paternelle. Mon grand de 11 ans dit aujourd'hui qu'il ne voit pas d'intérêt à fumer, pourvu que cela dure. On en a beaucoup parlé, mais est-ce suffisant ?Je vais être vigilante avec l'entrée au collège, j'espère pouvoir le protéger sans l'étouffer.
Faisons leur confiance, ainsi qu'à notre coeur de maman. Profitez bien de ces jours avant rentrée, sous le soleil ?!

maman@home 25/08/2014 23:44

Oui je crois que s'ils sont bien accompagnés, si on a pu avoir de vraies discussions avec eux on peut essayer de leur faire confiance et éviter de les saouler et les étouffer sera la meilleure méthode.

Virginie 24/08/2014 12:34

Parfois je me dis que la vie est une enflure !
Ton fils a 12 ans, il est assez grand (je pense) pour comprendre les risques qu'il encoure s'il fume. De plus, avec le décès de son Papa, il en prend doublement conscience.
Pour l'instant, pas la peine de s'alarmer...

Bizzzzzz

Virginie Maman(im)Parfaite

maman@home 25/08/2014 23:45

Non pas de panique en effet mais des questionnements, histoire de faire au mieux en effet

Nelly 22/08/2014 12:46

Mon beau-père est décédé d'un infarctus à 52 ans, il fumait, ne faisait pas de sport... et c'est vrai qu'on dit aux files que la cigarette est un facteur favorisant ; j'essaie aussi régulièrement de leur glisser une chose que je trouve importante : à l'adolescence, les plus forts, ce ne sont pas ceux qui se mettent à fumer, c'est ceux qui osent dire non, et les meilleurs amis ce sont ceux qui ne nous font pas faire des choses contre notre volonté...

maman@home 25/08/2014 23:47

Je suis comme toi Nelly j'ai abordé le sujet des autres et de leur incitations diverses et variées, le plus malin n'étant pas celui qu'on croit ;-)

MiMouchette 21/08/2014 14:09

Je me permets de commenter car j'ai lu ton récit qui m'a beaucoup touchée. J'ai moi même perdu mon grand-père d'un infarctus et ma mère a souahité voir le cardiologue qui suivait mon grand-père car elle ne comprenait pas pourquoi il était décédé,(oui certes il avait un ceour et les coronnaires usées) il avait eu un ECG une semaine avant et tout était nikel, il ne fumait pas, ne buvait pas, pas de cholestérol etc. Je pense (mais je peux me trompée) que ce n'est pas que les médecins ne veulent pas te répondre, mais c'est parce que (ce que le médecin a dit à ma mère) que le coeur ne prévient pas. On peut faire un ECG ou une écho parfaite et avoir un incident cardiaque dans les heures qui suivent. C'est horrible à dire je l'entends bien, ma mère et moi restantes scotchées lorsque le médein nous a expliqué cela mais malheureusement il n'a pas eu d'autres explications à nous donner. On a aussi conseillé à ma mère de se faire suivre pour vérifier que tout allait bien.Même si cela peut arriver à n'importe qui lorsqu'il y a des prédispositions il ets toujours préférable d'avoir un suivi régulier. Je t'envoie tout mon soutien

Maman@home, blog de maman 22/08/2014 09:24

J'ai lu ton comm en me réveillant et voilà j'ai versé ma petite larmichette, je crois que mon fils est assez intelligent dans l'absolu oui mais on a tous tellement fait des conneries en étant jeune que j'ai peur qu'il fasse pareil et la clope pour arrêter c'est pas le plus simple. En tout cas merci Memy pour ton petit mot.

Memy 22/08/2014 04:21

C'est terrible mais j'admire la façon dont tu gères les choses. Trop de mères auraient le réflexe d'étouffer leur enfant. Après j'ai l'impression que ton loulou est déjà bien mûr pour son âge et le fait de savoir qu'il peut te parler de tout aidera certainement à éviter l'écueil "tabac" à l'adolescence.

Maman@home, blog de maman 21/08/2014 23:04

En effet ça peut arriver à n'importe qui, et d'autant plus à quelqu'un qui a des antécédents alors oui des contrôles pour prévenir d'un accident, sachant que tous ne sont pas prévisibles. C'est terrible en fait de se dire ça pour une maman/un parent.