Ma formation d'assistante maternelle

Publié le par Maman@home, blog de maman

Cette semaine je suis retournée à l'école. Au lycée très exactement. Donc pour mémoire les gens au lycée ont entre 16 et 18 ans ou un peu plus s'ils ont redoublé des classes, mais en gros c'est ça. Je m'en suis rendue compte le premier jour, lors de la pause déjeuner, nous étions installées à côté d'un groupe de filles dehors "non mais ma grand-mère elle a un iphone 5 t'imagines?" "heureusement que j'ai pu écouter de la musique je m'emmerdais troooop en maths" "et t'as vu Nathan comme il a trop déconné en anglais" et j'en passe...

Donc oui ils sont jeunes, je crois que j'avais confondu avec la fac, je ne les imaginais pas SI jeunes... Certains sont à peine plus grands que mon fils qui est en 5°, des lycéens en avance peut être parce que vraiment pas grands et très poupons. Bref c'était un peu ambiance "Kevin/Brenda je suis ta mère". Et manger au self avec eux était une expérience très ... marrante non, flippante non quand même pas, mais étrange voilà c'est ça, être plongée au milieu de toute cette jeunesse c'est étrange.

J'ai souffert sur des chaises dures et raides, l'enfer (mais comment font nos enfants pour supporter ça toute l'année), j'ai mangé des trucs à l'aspect pas très ragoutant (c'est Kloug?), j'ai mis jusqu'à 40 minutes au lieu de 10 quand tout va bien pour aller choper le tram en voiture, je me suis levée tôt, trop tôt pour éviter le monde mais ça n'a pas marché (il y a du monde tout le temps sur cette fichue route), j'ai écouté 7 intervenants différents parler, de 9h à 16h, avec un néon juste au dessus de la tête qui agresse les yeux (je n'ai pas fait d'études en biologie ni en nutrition, je ne suis pas aide soignante ni puéricultrice au secours !).

On a rempli ma tête durant toute la semaine, on l'a rempli de choses plus ou moins inconnues (plus que moins d'ailleurs), j'ai écrit, souligné, encadré, posé des questions, échangé avec des professionnelles (puéricultrices, infirmières, éducatrices spécialisée, éducatrice de jeunes enfants). J'ai parlé diversification alimentaire, , PNNS, cellules, croissance, règle d'Appert, groupes alimentaires, nutriments, allergies, maladies et troubles, droit des enfants, ADN, tissus, appareil digestif et respiratoire, mâturité du cerveau et de l'estomac pour enfin terminer vendredi par les règles d'hygiène et comment nettoyer un plan de travail par exemple : lavette, produit sur lavette, détourage de la surface, on retourne la lavette et on fait un "S" sur le reste de la surface, véridique.

Je ne vous cache pas que certains cours ont été plus faciles que d'autres (je n'ai pas adoré la demi journée sur les maladies et troubles de l'enfant : convulsions, intoxications, impétigo, stomatite, traumatismes crâniens...) mais tous ont été intéressant, voir même passionnant pour certains. En bref je me suis ré-ga-lée, je suis tellement contente d'avoir choisi cette voie...

La cerise sur le gateau c'est que nous avons la chance, à l'issue de ces 60 heures de formation (le double d'il y a 5 ans), de passer un examen, le premier module du CAP Petite Enfance, valable 5 ans, module que nous pourrons même faire valider dans 1 an et demander à passer le CAP en candidat volontaire avec seulement 2 épreuves à passer pour le compléter : cuisine et nettoyage. Moi je dis qu'un diplôme de plus c'est toujours bon à prendre, non ?

 

Enfin voilà j'ai passé une semaine étrange mais totalement géniale !

 

Ceci est ma participation à ma semaine en photos de Madame Parle, des photos en vrac et sur un seul thème : ma semaine d'école ;-)

Ma formation d'assistante maternelle
Ma formation d'assistante maternelle
Ma formation d'assistante maternelle
Ma formation d'assistante maternelle
Ma formation d'assistante maternelle
Ma formation d'assistante maternelle
Ma formation d'assistante maternelle
Ma formation d'assistante maternelle

Publié dans Boulot

Partager cet article

Repost0

Commenter cet article

M
La cantine fait un peu peur...mais bon ce n'est pas le plus important. En tout cas quelle expérience ! Bon courage :)
Répondre
E
bonjour
sympa cette formation, meme si les à côté peuvent etre étranges!
je regarde un peu aussi de ce coté là! merci
Répondre
M
C'était vraiment extra et très riche !
A
Je tombe sur votre article par pur hasard, bravo pour cette reconversion !
Je ne savais pas que les formations d'assmats avaient lieu dans des lycées, effectivement ça a du vous faire tout drôle !

Il ne vous reste plus qu'à vous inscrire sur mon site (http://www.nounou-top.fr) ;) J'espère qu'il n'est pas trop dur de trouver des enfants à garder dans votre coin !
Répondre
M
Merci je n'hésiterai pas
N
Bien reçu ! Vous êtes la bienvenue sur le site et si je peux aider surtout n'hésitez pas :)
Alexis
M
C'est ce que je vais bientôt découvrir ... je vous ai répondu par mail, merci de votre message Alexis.
M
Courage pour les cours, mais ça me donne envie. je suis en train de préparer le concours d'auxiliaire de puériculture j'ai hâte!!! (c'est aussi une reconversion professionnelle). Bises
Répondre
M
Ah oui super ça mais là ce n'est pas que 3 semaines quel courage !
E
Drôle d'expérience que de retourner au lycée ! J'ai ri avec l'histoire de la lavette ;)
Bonne nouvelle semaine
Répondre
M
Moi j'avais l'impression d'être à l'école des femmes et mon côté féministe a moyennement apprécié mais il fallait voir ça d'un point de vue professionnel :-)