Ma nouvelle vie depuis 8 mois

Publié le par Maman@home, blog de maman

Crédit Photo : http://www.mortylefkoe.com/working/

Crédit Photo : http://www.mortylefkoe.com/working/

J'ai eu envie de faire un petit bilan à 8 mois de ma nouvelle vie professionnelle mais aussi personnelle puisque à mes yeux les deux sont étroitement liées. Quand on décide de travailler à la maison on ne peut faire l'impasse sur l'impact que cela a sur la vie de famille. L'espace commun devenant le lieu de travail. Tout le monde étant de ce fait "touché"par le changement. 8 mois donc que je suis assistante maternelle et que j'accueille plusieurs enfants à la maison. Le premier est arrivé fin décembre, le second mi janvier et le troisième début juin. 1 garçon et 2 filles, âgés maintenant de 10 mois, 18 mois et 24 mois.

Je peux dire que je suis toujours aussi heureuse d'avoir changé de voie, d'être sortie du circuit patron/collègues/trajets en voiture/délais de fou/stress/stress/et restress. Ca c'est la version courte, pour celles et ceux qui n'auraient pas le temps d'en lire plus :-) Ca n'a pas été simple dès le début je ne vais pas mentir, ni à l'arrivée de ma dernière petite pensionnaire d'ailleurs, qui a eu du mal à se mettre à l'aise. Il faut être à l'écoute, se remettre en question, échanger avec les parents, s'informer auprès des professionnels, s'adapter à l'enfant surtout, un savant mélange de tout cela, tout est toujours question de dosage en fait. Du moins c'est ainsi que je perçois ce métier.

Une fois que les enfants se sentent en sécurité et finalement un peu comme chez eux c'est gagné et ce n'est alors que du bonheur, les choses roulent paisiblement. J'en suis là aujourd'hui. Malgré les vacances d'été où je n'ai pas vu les enfants pendant 3 semaines tout va bien, il n'y a pas eu de pleurs ou de nouvelles difficultés à gérer. Ils m'ont intégrée dans leur vie je crois. Je fais partie des meubles ;-) On passe du bon temps, on joue, on se balade, on chante, on fait des activités au Relai d'Assistante Maternelle, tout est bien huilé.

Je me lève de bonne humeur, même si c'est parfois bien plus tôt que quand je travaillais à l'extérieur, je me couche sereine et contente de ma journée passée, je n'ai pas d'angoisses quand arrive le dimanche soir. Il m'arrive parfois d'être bien fatiguée les jours où j'ai les 3 petits à la maison, encore plus quand ça tombe un mercredi et que les miens sont également présents, mais comme tout le monde j'ai envie de dire. Ca reste un travail, un vrai travail alors oui parfois on fatigue ce n'est pas un loisir !

Ca c'est pour le côté professionnel donc. Maintenant si je regarde du point de vu personnel je me rends compte que même si j'ai davantage de temps avec mes enfants je ne suis pas forcément toujours aussi disponible qu'ils le souhaiteraient. Je suis à la maison à leur côté certes mais je travaille, mis à part durant les moments de sieste. Du coup il leur est arrivé de me reporocher ce manque de disponibilité, ils ont encore du mal à comprendre que je ne peux pas jouer ou faire réciter une leçon alors que je suis là, sous leurs yeux, bien présente.

Je crois cependant arriver à gérer mes périodes de creux, après avoir préparé les repas, rangé de ci de là, nettoyé les tables je redeviens maman et je peux aider Petit Ado dans ses devoirs ou jouer avec Petit Loulou, il leur reste juste à comprendre que ce n'est pas toute la journée. Avec le temps ils y arriveront, je le sais. Un autre aspect qui reste délicat dans ce métier est "l'intrusion" des parents et enfants dans la vie du conjoint. Je m'étais fixée une plage horaire de travail de 8h à 18h30 à la base de façon à ne pas déranger chéri-chéri avant qu'il ne parte au boulot, mais ce n'est pas la réalité. On ne fait pas toujours ce que l'on veut, surtout quand on débute.

Après avoir discuté avec d'autres assistantes maternelles je me suis rendue compte que nous passions toutes par là. A l'aube de notre nouvelle vie professionnelle nous avons tellement peur de ne pas trouver de contrat et de ne pas pouvoir travailler et gagner notre vie correctement que nous sommes prêtes à accepter quasiment tout et n'importe quoi en terme de contraintes. Alors je n'ai pas refusé les parents déposant leur enfant à 7h et les récupérant à 19h. Je me rends compteaujourd'hui que c'est compliqué, humainement et logistiquement parlant.

Quand les petits arrivent le matin ils peuvent faire du bruit et réveiller mes enfants encore endormis, surtout durant les périodes de vacances scolaires, ou même chéri-chéri qui n'a pas d'autre choix que de "faire avec". Quand arrive le soir ce n'est pas toujours bien pratique d'avoir à gérer un ou plusieurs petits pensionnaires alors que je dois superviser des devoirs ou une douche en même temps et préparer le repas, ni même de recevoir un parent alors que chéri-chéri est tranquillement installé dans le salon.

C'est là toute la difficulté de ce métier mais je pense pouvoir y remédier en étant ferme à l'avenir sur mes horaires de travail. Toujours est il que j'ai de la chance d'avoir un conjoint tolérant et compréhensif qui ne fait jamais aucune réflexion même s'il se sent parfois vraiment dépossédé de sa propre maison et des enfants cools qui acceptent de prêter un bout de leur chambre pour l'installation d'un lit pliant ou de ne pouvoir faire du bruit pendant la sieste des petits.

C'est là le secret de la réussite pour être assistante maternelle je crois, la famille entière doit accepter le projet, voilà pourquoi je vous disais que ma vie professionnelle et personnelle sont étroitement liées. Encore plus que si je travaillais dans un bureau@home. Le bilan de ces 8 mois est totalement positif, je me sens plus épanouie et sereine, c'est tellement jouissif d'apporter du bonheur à des enfants et d'avoir du temps pour les miens, et j'apprends toujours et encore, jour après jour.

ourson.jpg.png


Pour retrouver d'autres Mardis tout doux # 180,

vous pouvez jeter un coup d'oeil également chez :

- Chez Mamy Soren

- Sysy in the city

- Cathnounourse

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Joh' 28/10/2015 18:23

Ma Mamounette est elle aussi assistante maternelle, pour elle le plus dur est de gérer les parents. Parce que les enfants, une fois que le feeling passe et surtout comme elle les a généralement depuis leur 2 mois, la complicité se forme toute seule. Mais le plus dur, c'est les réflexions que peuvent faire les parents... Quoi qu'on dise c'est pas si facile que ça de rester à la maison à travailler avec des enfants. Les préoccupations ne sont pas les mêmes quand ce n'est pas nos enfants et puis il faut continuer de gérer la maison puisqu'on y est dedans toute la journée. Je pense que pour moi le métier d'assistante maternelle n'est pas des plus faciles parce que je vois ma Mamounette tous les jours faire ce métier. Mais qu'est ce que c'est beau quand les petits lui font un bisou et lui disent : "Tata, je t'aime". C'est la plus belle des récompenses pour elle !

Maman@home, blog de maman 28/10/2015 20:21

Pas simple sûrement quand les parents sont pénibles, j'ai la chance de ne pas avoir ce pb avec mes 3 paires d'employeurs :-) Le plus difficile pour moi est de faire comprendre à mon plus jeune fils, 6 ans, que je ne suis pas disponible pour lui alors que je suis là sous ses yeux... mais je me dis qu'avec le temps ça finira par rentrer ;-)

flipperine 12/09/2015 16:42

ce n'est pas évident à gérer tous les jours que de travailler chez soi

Maman@home, blog de maman 13/09/2015 14:36

Rien n'est facile et uniquement facile ;)

arlette 09/09/2015 16:39

c'est évidement valorisant de pouvoir travailler chez soi avec des enfants, mais du côté administratif et pécunier ? les assurances et le matériel est ce que tu t'y retrouves? je pense a 9a car mes enfants sont allés en cr^che privée (en Belgique) , la dame a du se déclarer en faillite ne sachant plus suivre en matière de sécurité a mettre aux normes etc...
bonne soirée

Maman@home, blog de maman 09/09/2015 18:23

J'ai perdu en salaire c'est évident mais je gagne encore bien plus que le smic donc franchement oui je m'y retrouve, plus d'essence et de péage à régler, plus de centre de loisirs le mercredi et plus de nounou de 18h à 19h tous les soirs... et puis surtout je gagne en présence pour mes enfants...

arlette 09/09/2015 00:58

mon article http://www.chezmamysoren.com/2015/09/douceur-de-souvenirs-de-vacances-part-2.html

je lis le tien demain

bisous

sysyinthecity 08/09/2015 11:48

c'est chouette de pouvoir être bien à son travail !!
voici ma participation
http://www.sysyinthecity.com/o-maman/oleron-une-semaine-de-vacances-bonheur-%E2%99%A5/

Maman@home, blog de maman 16/09/2015 23:00

Cela représente tellement d'heures dans une journée autant aimer ce qu'on fait en effet.