Bébé et sa tétine Partie 1

Publié le par Maman@home, blog de maman à la maison

 

Image 8-copie-3

Téter est naturel pour bébé

Le fait de téter est pour nos bébés un réel plaisir, on peut même parfois carrément parler de besoin. Lorsque Petit Chou est né je ne souhaitais pas lui présenter l'objet de peur qu'il devienne accro. J'ai si souvent vu des enfants, même grands, ne pouvant pas s'en passer, toujours le bouchon à la bouche, et des parents galérer la nuit pour la retrouver perdue dans un coin du lit ou tombée par terre que j'étais allergique avant même d'y avoir "goûté" si l'on peut dire. Je me disais que s'il ne connaissait pas la sensation il ne la réclamerait pas.

Un jour alors qu'il avait quelques semaines déjà et du mal à s'endormir pour une sieste j'ai tenté, de peur de le frustrer de quelque chose de vital (non je ne suis pas une si vilaine mère). Ca ne l'a pas intéressé. J'ai re tenté le coup à plusieurs reprises juste comme ça pour voir mais il s'en moquait totalement. Peut être était ce du au fait que je ne l'avais pas habitué tout petit. Parfait. Il n'a jamais pris son pouce non plus. Il devait faire partie des exceptions qui confirment la règle. Ouf tant mieux. Pas de besoin de succion chez ce bébé là. Merci Petit Chou. A cette époque nous avions un couple d'amis qui habitait la maison voisine dont la fille avait le même âge que lui et quand nous passions des soirées ensemble ils devaient aller lui remettre en bouche 4 ou 5 fois pour la faire arrêter de pleurer (malgré toutes les tétines qu'elle avait dans son lit et sans compter la nuit). Exactement ce que j'avais voulu fuir, une dépendance infinie, terrible qui bouffe la vie des parents. Argh. Comme j'étais ravie d'avoir échappé à ça.

 

Chaque enfant est différent
7 ans plus tard Petit Loulou est né, j'ai souhaité avoir la même démarche. Cela avait bien fonctionné pour le grand pourquoi ne pas l'appliquer au petit. Oui mais voilà c'était sans compter sur le fait que chaque enfant est différent et ce bébé là en avait besoin lui , un besoin physiologique de succion même. Je l'ai vite remarqué puisqu'à chaque fois que je lui donnais mon petit doigt il était apaisé et se calmait. Je lui ai proposé la tétine et il a tout de suite adhéré. Contrairement à son frère qui l'éjectait de sa bouche il l'a immédiatement tété correctement. Comment la lui refuser dès lors. Impossible. A ce moment là je me suis dit que c'était le début de la fin pour nous et nos nuits.

Etonnement ce ne fut pas vraiment le cas, quand il a commencé à faire ses nuits vers 3 mois il pleurait quelques fois 2-3 heures après le coucher puisqu'il l'avait perdue, on la lui re donnait et c'était bon jusqu'au matin (peut être aussi parce que nous ne l'entendions pas la nuit). Puis très vite il s'est débrouillé seul. Je pensais qu'il la gardait scotchée en bouche toute la nuit mais ma théorie a bien fait rire la pédiatre qui m'a fait comprendre qu'il la retrouvait tout seul comme un grand. Wahou il est fort mon fils

 

Oui mais le pouce
Alors bien sûr je me dis que j'aurais peut être dû être davantage patiente et lui apprendre à prendre son pouce, que c'est plus naturel et que comme le dit Philippe Grandsenne, Pédiatre "La tétine c’est tout sauf bon pour un bébé. C’est un faux produit qui vient couper la route au pouce. On pense au début gagner du temps pour calmer les pleurs de bébé et finalement on se retrouve à devoir gérer des troubles du sommeil parce qu’il perd sa tétine durant la nuit. L’idéal c’est le pouce, mais au début il ne le prend pas tout seul." Mais en même temps avec la sucette on peut contrôler et limiter l'utilisation qu'en fait bébé... et ce sera l'objet da la prochaine partie de mon thème Bébé et sa tétine.

Et chez vous alors pouce ou tétine ? Regrettez vous la méthode que vous avez choisi et pourquoi ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

Crédit photo tétine : http://www.tetineperso.com/26-tetine-petit-pirate-blanche-elodie-details.html

Cet article a été ♥ sur le TOP FAMILLE de Hellocoton.fr !

Publié dans Nos bambins

Partager cet article

Repost0

Commenter cet article

Working Mama 22/05/2011 18:52



Moi, j'ai sucé mon pouce (je l'avais dans la bouche déjà sur les échographies), mon grand frère aussi. Mes trois petits frères par contre ont pris la tétine, mais c'était "sous conditions":
uniquement dans le lit. Au début, ca créait des crises de larmes, et une fois ma mère a retiré la tétine de la bouche de Paul (ll'aîné des trois petits), une fois le bébé sorti du lit et l'a
jetée dans le lit de façon théâtrale en disant: "au revoir mignonne!" (c'était comme ça que mon premier petit frère avait appelé sa tétine, qui avait une tête de Mickey, et du coup c'est resté
pour les deux autres). Au lieu des pleurs, Paul a rigolé (il avait un peu plus d'un an). Ma mère a refait le geste plusieurs fois tout de suite derrière et paul rigolait toujours. C'est très vite
devenu un jeu en fait: à la levée de la sieste, il y avait tout un rituel (ça a fonctionné pour les 3 bébés mais il faut dire que mes frangins étaient aussi des bébés "faciles"): ma mère prenait
le petit dans les bras, le regardait et disait "qu'est-ce qu'on diiiiit????". Le petit retirait la sucette, la jetait dans le lit et disait "au revoir mignonne!", et rigolait ensuite.


A l'inverse, j'ai une nièce de 5 ans qui n'arrive toujours pas à s'en séparer (du moins à la maison): elle se tapperait la tête contre les murs si ses parents lui refusent. Des crises de nerfs
d'une rare violence. Pourtant, à l'école, elle ne la prend pas et ne la réclame pas non plus. Son petit frère  (1 an et demi) a pris le pouce tout de suite en revanche...


Pour ma part je ne sais pas trop ce qui est mieux mais il faut faire attention à une chose avec la tétine (et le pouce aussi d'ailleurs): ne pas laisser les enfants parler quand ils ont la tétine
dans la bouche et les obliger, s'ils la gardent en journée, à la retirer pour s'exprimer. Ca entraine des déformations de la langue et c'est source de nombreux soucis d'élocution, d'articulation,
de zozotement...l'apprentissage du positionnement de la langue pour l'émission des sons étant faussé par la présence de la tétine qui corromp le processus. Orthophoniste assuré le plus souvent si
on ne fait pas attention à ça. 


Pour le pouce...c'est vrai que ça peut être plus long à arrêter: je l'ai sucé pour m'endormir (+ doudou sur l'oreiller) jusqu'à l'âge de...15 ans. Aujourd'hui, à 28 ans, je ne le suce plus
volontairement depuis longtemps. mais il m'arrive régulièrement de me réveiller avec le matin alors que je me suis bien évidemment endormie sans. Et je pense que ça ne s'arrêtera pas (mais je
m'en fous un peu, faut dire^^. ca fait juste rigoler Mr Chéri^^). 



Maman@home, blog de maman à la maison 23/05/2011 14:50



15 ans ah oui quand même c'est fou ça! As tu eu un appareil dentaire ?



Piumy 21/05/2011 17:11



Des années et des années de rengaine venant de ma mère absolument anti-tétine. C'est avec regret que j'ai donné une tétine à ma fille de 2 semaines qui hurlait et ne se calmait qu'avec le petit
doigt de maman dans la bouche. A 4 mois, elle a refusé net la tétine pour lui préférer le pouce ! Et elle ne le prend que lorsqu'elle est fatiguée. On verra si elle a du mal à perdre l'habitude
plus tard, j'ai moi-même sucé mon pouce jusqu'à 10 ans (sans aucun souci dentaire d'ailleurs). Je culpabilise moins et je suis bien contente d'avoir satisfait ma fille pendant 4 mois avec une
tétine et si le prochain garde la tétine jusqu'à 2 ans, soit !



choupiefamily 21/05/2011 10:28



quand je disais que chez nous c'est tutute, je mentais pas ;-)



Nelly 20/05/2011 19:12



Moi ce fut tétine pour les 2 et je ne regrette pas, même si ce ne fut pas tjrs facile. en 10 ans je n'ai pas changé d'opinion : la sucette est + orthodontique que le pouce et on le pose +
facilement, et il était très clair que ce n'était que pour dormir ou vraiment cas exceptionnel comme malade... Par contre ce fut très dur pour l'aînée de la poser, impossible de s'endormir, mal
au ventre... on a réussi à 4 ans lors de vacances où on se couchait tard et où elle s'endormait très rapidement cause fatigue... pour la 2ème, du jour au lendemain + de sucette à l'âge de 9 mois
: c'est le jour où mon père est venue seul la garder car la nounou malade, ma mère la grippe ; mon père n'a pas trouvé la sucette, l' a bercé 5 min et dodo, le soir j'ai fait pareil, elle m'a
bien fait comprendre qu'il lui manquait qque chose mais j'ai tenu bon "tu es grde, tu arrives très bien à dormir sans", du coup fini la sucette mais fini aussi les nuit jusqu'à 8h du matin,
c'était devenu 6h30, conclusion : elle devait se rendormi tte seule avec succion mais là terminé !!


Enfin, maintenant, tt ça c'est une vieille histoire...



Béatrice 20/05/2011 18:02



P'tit Mec N°1 a piqué la tétine d'un petit copain un jour, alors qu'il n'était plus allaité depuis peu ; puis il a pris son pouce, qu'il a fallut abandonner pour cause d'appareil dentaire. Idem
pour P'tit Mec N°2 (qui a piqué la tétine de son frère). P'tit Mec N°3 n'a rien sucé du tout ; et P'tit mec N°4 a trouvé son pouce très rapidement ... Et il le suce de moins en moins (faut dire
que parfois, il doit avoir un drôle de goût quand il joue dehors !!!)