Silence d'automne

Publié le par Maman@home

 

Feuille-automne_33138.jpgPendant ces vacances "notre" gentille maîtresse n'y a pas été trop fort avec les devoirs et ça c'est bien sympa :


- connaître et savoir placer les continents et océans = fastoche,

- réviser les tables du 3 et 4 = nickel,

- faire une lettre à la classe racontant un bout des vacances, avec le pavé adresse... = sympa et

- remplir une mini fiche de lecture avec un livre à lire donc... ce que Petit Choux a fait dans le train, tant bien que mal malgré quelques fouteurs de troubles...

 

Mais ce que nous avions oublié, en faisant l'état des lieux des devoirs à faire lors de notre retour de we Parisien c'est qu'il ya vait une poésie en cours et que celle-ci est bel et bien à apprendre pour la rentrée cette fois on n'y coupera pas... Malheur de malheur cette poésie est impossible à apprendre "O forêt ! qu'ils sont loin les oiseaux d'autrefois", même moi je n'en veux pas "Combien s'est ralenti le cœur fougueux des bois". Pfffff pas envie... J'avoue que là je comprends bien sa démotivation et j'ai ien du mal à le coacher dans le bon sens... on a plutôt tendance à partir en live à chaque fois qu'on s'y colle..." Ô forêt où est ce qu'ils sont passés ces foutus oiseaux ?". Alors c'est bien beau de rigoler mais il va bien falloir l'apprendre cette poésie. Allez je la partage avec vous au cas où vous auriez envie de vous amuser à l'apprendre ... Silence d'automne... Chuuut nous on bosse là .

 

Image-4.png

 

Alors vous vous sentez inspirées?

Rendez-vous sur Hellocoton !

 

A part ça je vous attends pour venir fêter avec moi ma première bougie c'est par ici ... des cadeaux à gogo jusqu'au 2 novembre et tenter de gagner une paire de chaussures par là, jusqu'au 14 novembre.

Publié dans Nos bambins

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

PEARL 30/10/2010 07:10



Oh la tristesse de ce poème ..pas top pour des enfants  avec des mots qui  peuvent être difficiles à comprendre pour eux.. je te comprends, courage et passe une bon week-end tout de
même.



nelly 29/10/2010 10:01



Je remercie mimilady d'avoir mis cette poésie, je ne la connaissais pas et du coup je l'ai recopiée, parce que ce n'est tjrs pas facile de se renouveller sur certains thèmes, c'est souvent les
mêmes qui ressortent et je passe bcp de temps sur le net pour en chercher !!


Ton site sert même aux instit !!



Maman@home 29/10/2010 13:36



BEn bien sûr il sert à tout le monde !!!



nelly 29/10/2010 09:53



l'horreur... Ils ont de la chance mes élèves !! Il faut bien que je me le dise, ce n'est pas les parents qui vont le faire... J'essaie tjrs de trouver des poésies qui vont plaire (au moins à
qqu'uns) avec des tournures de phrases pas trop trop difficiles pour ne pas que ce soit la prise de tête à la maison... imagine ceux qui ont déjà une mémoire qui leur fait défaut... les pauvres,
impossible à retenir !!


Moi, je trouve qu'il y a trop de devoirs écrits... Elle avait peur qu'ils s'ennuient pd les vacances ; une production d'écrit à la maison, elle rêve d'enseigner au collège-lycée, non ?



Maman@home 29/10/2010 13:37



Ah ben moi j'ai trouvé que c'était peu tu vois... je m'attendais à plus que ça !



bbflo 28/10/2010 23:04



alors moi, pour arriver à capter l'attention de Fils Cadet lorsqu'il fallait apprendre les poésies, je trouvais une chanson dont le rythme collait bien avec la poésie... et on la chantait ! ça
marchait super bien.



Maman@home 29/10/2010 13:43



Et là t'imagines un air en particulier? Non parecq ue la trouve vraiment indigeste celle là ! Il ne comprend même pas le smots qu'il récite le pauvre !



Evy 28/10/2010 21:57



je découvre avec le CE2 les joies des poésies moi aussi.... et m'étonne de la mémoire d'éléphant de nos gosses, même le petit frère connait la poésie et moi j'y arrive tjs pas... ca me gonfle,
mais je lui montre pas hein, passke c'est important , la mémoire toussa toussa ...



Maman@home 28/10/2010 21:59



C'est sûr qu'ils maitrisent bien mieux que nous, enfin de mon côté c'est comme toi oui, lui ça rentre moi rien du tout, cela dit je ne fais pas l'effort non plus...