Des nouvelles de mon petit zèbre...

Publié le par Maman@home, blog de maman

Crédit Photo : https://fr.dreamstime.com/illustration-stock-profil-de-sourire-de-zbre-image53978632

Crédit Photo : https://fr.dreamstime.com/illustration-stock-profil-de-sourire-de-zbre-image53978632

Vous avez suivi en fin d'année scolaire dernière nos aventures quant au haut potentiel de Petit Loulou, testé en novembre 2015 et vous avez d'ailleurs été très nombreux à me conseiller, échanger vos expériences, merci encore. Vous avez noté combien il a été difficile pour nous de savoir dans quelle direction aller pour son bien être. On a eu peur de le séparer de ses amis mais en même temps peur qu'il s'ennuie en cas de saut de classe, tout cela pour au final tenter le décloisonnement au printemps avec 3 matinées par semaine en classe de CE1 et le reste avec ses copains en CP. Gros échec, catastrophe même, il a pété un plomb et nous avec. Je fais court je résume mais vous pouvez aller lire notre périple via les différents articles avec le sliens en bas de page.

Nous avons au bout du compte décidé en fin d'année de ne rien brusquer et de le faire entrer normalement en CE1, de façon à vivre un retour au calme et des jours plus sereins bien mérités. Nous espérions évidemment très fort qu'il se retrouve en classe double pour suivre avec les plus grands, de temps en temps, en cas d'ennui. Notre souhait a été exaucé puisque le 3 septembre notre fils était inscrit en CE1-CE2 youhou, nous étions joie et ce n'est rien de le dire !

Nous avons comme de coutume pris RDV avec ses enseignantes en début d'année, afin de reparler du PPRE (Programme Personnalisé de Réussite Educative), des besoins de notre fils, de l'importance de faire des points réguliers, de leur faire savoir que nous souhaitions un passage en CE2 en janvier. Je m'étais préparée psyschologiquement et techniquement à faire face à tous les arguments qui n'iraient pas dans ce sens, le cas s'étant présenté avec l'instituteur de CE1 l'an dernier qui lui reprochait en décloisonnement de ne pas être assez attentif ou volontaire tout en reconnaissant malgré tout qu'il avait largement le niveau en français et en maths... mais pas en anglais, souvenez vous ... Bref mon entretien était bien préparé et ficelé.

Une fois les présentations faites, "oui nous avons pris connaissance du dossier de votre fils, un PPRE ok", l'un des deux institutrices est allée droit au but "on va le passer en CE2", j'étais ravie même si je trouvais que cela manquait de précision, je leur ai donc dit que j'avais pensé à janvier ou peut être même décembre avant les vacances si elles étaient d'accord. Elle m'a fait un grand sourire et m'a répondu que non il s'ennuyait depuis le début et qu'on devait le faire tout de suite là maintenant hop là. Evidemment je ne m'attendais pas à ça. Nous n'avons pas eu besoin d'argumenter ou lutter d'un quelconque façon que ce soit, quel bonheur.

Notre fils est donc depuis 15 jours en CE2 c'est à dire deux rangées plus loin que la place qu'il occupait en CE1 la veille de cette discussion. Cette double classe était une véritable aubaine, il n'a eu aucun stress puisqu'il garde les mêmes instits et camarades de classe, il n'était déjà plus avec ses super potes de CP puisqu'eux sont en CE1 classique, la séparation s'est faite en douceur, c'était vraiment LE bon moment pour faire ce glissement. Il a un nouveau cahier, un compas et une équerre, il a en quelque sorte été promu, en tout cas il était fière ce son nouveau matériel d'écolier et pour le moment est ravi d'avoir un peu de devoirs à faire le soir : apprendre une table de multiplication par exemple, il veut même que je lui fasse faire des dictées, il est content d'apprendre de nouvelles choses et nous aussi ! :-)

 

A lire aussi :

- Mon petit zèbre fera sa rentrée en CE1

- Le décloisonnement est loin d'être LA solution.

- Décloisonnement en CE1 depuis le mois de Mai.

- Le saut de classe est de plus en plus envisagé.

- Résultat du test : mon fils est un enfant à très heut potentiel

- Mon fils est peut être un enfant à haut potentiel et don quoi ?

- Fière d'être sa maman

Publié dans Nos bambins

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Louli 13/10/2016 13:02

Mon fils a été "détecté" THQI fin juin (QI de 147). La psy nous a fortement conseillé de lui faire sauter une classe mais comme nous étions en fin d'année scolaire, nous avons préféré d'abord digérer la nouvelle et prendre le temps de la réflexion. Il a fait sa rentrée en CE1.
Un PPRE doit être mis en place mais pour l'instant aucun retour de la part de l'école. En quoi consiste celui de votre fils ?

Louli 14/10/2016 14:57

Oui il était en CP l'an dernier, c'est grâce à son instit et à la psy scolaire que nous avons découvert sa précocité. Nous n'avons pas vraiment eu la puce à l'oreille, il n'a pas appris à lire seul, bien au contraire ! Par contre, c'était et c'est une encyclopédie ambulante sur les dinosaures.
Depuis le début de sa scolarisation, nous étions convoqués chaque année. Mon fils perturbait la classe, ne regardait pas dans les yeux, avait des réponses prises comme de l'insolence... En lisant votre blog, j'ai retrouvé dans votre témoignage des traits communs avec mon fils.
Nous aurions aimé qu'il intègre une classe mixte CE1/CE2 mais comme il manque d'autonomie (encore en grand bébé....) l'école a préféré l'intégrer dans un CE1 classique. Pour l'instant il tient en place d'après sa maîtresse qui craignait d'avoir une pile électrique ! J'attends la fin du premier trimestre pour reprendre rendez-vous avec la Directrice pour remettre sur la table le PPRE. Affaire à suivre...

Maman@home, blog de maman 13/10/2016 17:34

Il était en CP l'an dernier ? Il n'a pas fait de passage anticipé au final ? Le PPRE de mon fils n'a pas encore vu le jour, j'y suis moins attachée du fait qu'il soit passé en CE2 après 3 semaines de CE1, je me dis que les instits s.ont à l'écoute et que le principal est de faire des points régulièrement avec elles deux.

sabine 12/10/2016 11:01

quel bonheur que votre fils soit écouté et vous aussi!

Maman@home, blog de maman 12/10/2016 11:02

Oui ça fait du bien, je crois que nous avons la chance d'être tombés sur ces deux personnes là, de jeunes femmes qui ont l'air passionnées par leur métier et très à l'écoute :-)

bealapoizon 12/10/2016 10:36

Oh que je suis contente de lire ça :-) tu sais un peu comme j'ai galéré avec le mien pour qui l'école n'a pas pu/voulu/su faire grand chose, depuis deux rentrées il a trouvé le goût de l'école grace à deux supers instits et sans saut de classe il suit son bonhomme de chemin.
Par contre je suis rêveuse quand je vois le tien demander du travail, le mien heuuu ce serait plutôt le contraire :-)

Maman@home, blog de maman 12/10/2016 10:51

il demande sans cesse des calculs et des dictées c'est un jeu pour lui, par contre quand je lui demande d'apprendre ses tables et qu'il 'n'a pas envie il se met en boule et là c'est l'enfer...

Mélanie 12/10/2016 09:23

je suis contente pour lui, cela c'est fait en douceur
le principal c'est qu'il se sente bien
bises