Un p'tit rendez-vous ?

Publié le par Maman@home

 

9782012248427.jpgVoilà ça y est le sujet est lancé. Un mois qu'il est rentré et déjà un rendez-vous en tête à tête avec la maîtresse via le cahier de liaison "je vous propose de nous rencontrer le vendredi .....". Pffff déjà ? D'habitude on a ce genre de message autour des vacances de Noël mais là c'est déjà tombé. OK. Bien. Parfait. Donc on a eu beau le briefer tout l'été, chéri-chéri, son père et moi ça n'a servi à rien. Bien bien bien.
Cette maîtresse m'a l'air charmante, je l'ai tout de suite bien sentie,  et puis j'ai aimé sa façon de nous exposer les choses à la réunion de début d'année. En tout cas ce n'est pas difficile de faire mieux que l'année dernière vu le profil de cette péteuse aigrie qui ne capte rien aux mômes et qui détestait le mien. J'y suis allée sans stress sachant tout à fait ce qu'elle allait me dire, puisque cela fait depuis le CP que j'entends la même chose et que Petit Choux ne change quasi pas son comportement d'un poil .Oui parce que le problème n'est pas son niveau ou de quelconques difficultés scolaires, de ce côté là ça roule parfaitement bien, le problème est d'ordre comportemental. Aïe.

Monsieur réclame toute l'attention, il n'est pas juste bavard (du moins c'est notre interprétation) et pour cela plusieurs méthodes : il se lève quand bon lui semble pour aller parler à un pote, commente tout haut ce qu'il fait "je trace un trait à la règle au crayon rouge blablabla", gigote et ne tient pas en place sur sa chaise ou va même jusqu'à dire tout haut "j'ai faim", oui voilà tranquillement comme ça au beau milieu de la classe pendant que les autres travaillent. Oh ne riez pas s'il vous plaît hein... Parce que même si cela semble être peu de choses en l'occurrence c'est loin d'être simple à gérer parce que c'est pareil à la maison. Il parle sans arrêt, prend partie dans une conversation à laquelle il n'est pas convié, coupe la parole (même si de ce côté là ça va mieux), il faut toujours que tout tourne autour de lui, qu'il mette son grain de sel. Comme s'il était frustré par ailleurs de ne pas parler ou qu'on ne s'intéresse pas à lui. Ce qui est loin d'être le cas. Du coup il se fait sans cesse remettre en place ou disputer.

Il semblerait qu'il se soit installé dans ce rôle et que nos réflexions ou punitions le confortent là dedans "de toute façon je sais que je suis un trouble fête", un enfant se comporte de la façon dont on le voit, selon l'image qu'on lui renvoie de lui même. OK, soit. Mais on fait quoi alors si on ne doit plus lui renvoyer l'image du gamin relou? On le laisse foutre le bronx dans la classe, nous couper la parole quand on est entre adultes? On a tous l'impression, parents comme maîtresses que rien ne l'atteint, comme s'il se fichait éperdument de ce qu'on lui dit "il ne baisse pas les yeux ou n'a aucun trémolo dans la voix quand il se fait disputer, contrairement aux autres enfants" m'a t elle dit et pourtant je le connais mon Petit Choux, il est sensible et je doute que ça ne l'atteigne pas. J'ai essayé plusieurs fois d'avoir une discussion avec lui,  de lui demander pourquoi il agissait comme ça, alors qu'il aime qu'on laime, qu'il sait bien qu'on ne parle pas à voix haute quand on est en classe, qu'il sait bien qu'il va se faire dipsuter blablabla il répond "oui je sais" ce qui m'avance énormémentcomme vous pouvez vous en douter. Et quand je lui demande pourquoi il ne se tait pas alors il me répond "je ne peux pas me contrôler". C'est comme s'il n'avait aucune retenue, aucun filtre, il dit tout ce qui lui passe par la tête et se lève quand bon lui semble...

Du coup cette pauvre femme que mon fils va encore foutre en l'air toute l'année (il les rend toutes dingues) et qui m'a avoué en fin d'entretien "je suis désolée d'utiliser ce mot mais il est exaspérant"  m'a proposé de le faire rencontrer la psychologue scolaire. J'avoue ne pas avoir grand espoir dans cette rencontre mais je me dis pourquoi pas, si elle pouvait arriver à lui faire sortir quelque chose, nous donner quelques indices sur une meilleure façon de l'aborder... pour ce que ça coûte... Le rendez-vous est pris pour mi octobre, on verra ça. Il est possible qu'il ait des troubles de la concentration m'a dit la pédiatre et là il faudra faire un vrai bilan avec psy, orthoponiste et tout le tralala à l'hôpital.

Vous en pensez quoi vous, des indices à me donner ? Une sensation de déjà vu ?


Rendez-vous sur Hellocoton !

Pensez au concours Mon plus beau souvenir, jusqu'au 15 octobre et à Dans tes rêves jusqu'au 17...

Publié dans Nos bambins

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Maria 06/10/2010 14:45



j'ai connue le cas invers avec ma fille: elle ne parlais pas (jusqu'a grand section de maternelle) donc je ne peux pas trop t'aider! juste je compatis et j'espère qu'il va arriver à canaliser
toute cette envie d'y faire comme il veut.. ,( du théatre? l'aiderai peut-être ou l'sport)


courage!



Maman@home 06/10/2010 17:50



oui oui il court avec son papa en ce moment le soir...



Fanny 06/10/2010 11:46



Bon courage, il est corsé le loulou :D



Maman@home 06/10/2010 13:43



Lui c'est Petit Choux, loulou c'est mon petit et il a pas l'air mal non plus



leoetlisa 06/10/2010 00:36



Je ne peux pas t'aider car je n'ai pas vécu quelquechose de similaire, mais peut être que ça serait bien de ne pas uniquement t'en tenir à ce que va dire la psy scolaire. Il serait peut être
bien d'aller consulter aussi un pédo-psy ? Voire une séance familiale avec le papa ?



Maman@home 06/10/2010 13:51



C'est prévu en fonction des résultats qu'il obtiendra au bilan fait à l'hosto, après la psy scolaire ... étape par étape alala on va se ré-ga-ler je crois



Marie 05/10/2010 23:37



TDAH = trouble du déficit de l'attention avec hyperactivité


J'avais vu que tu l'évoquais plus haut.



Maman@home 05/10/2010 23:46



Je suis allée sur le site, merci Marie mais je ne reconnais pas les symptômes, mon fils marche très bien à l'école, fait ses devoirs sans ronchonner sauf parfois comme tous les gosses, n'est pas
dans son monde, fait ses exercices en classe et n'est pas à ce point incapable de se concentrer, a une très bonne mémoire, ça doit être à un niveau moindre. Je vais voir ce que cette dame en
pense et je ferai un tour à l'hosto ensuite. Il est évident que ce n'est pas elle qui va me convaincre de faire telle ou telle chose, elle n'est à mon sens pas réellement habilitée à le faire.



Marie 05/10/2010 22:44



Je ne passe qu'occasionnellement sur ton blog mais je me permets de laisser un petit commentaire car le sujet m'interpelle.


Pour info, un psy scolaire n'est pas un psy. C'est un(e) instituteur(trice) qui a reçu une formation en psychologie. Certains peuvent être à l'école et de bons conseils, mais c'est loin d'être
toujours le cas.


Si tu as des doutes sur une précocité ou un TDA ou TDAH éventuels, tu gagnerais probablement du temps en contactant directement des bénévoles des associations spécialisés dans les enfants qui
sont dans l'un ou l'autre cas : l'ANPEIP pour la précocité et les Hyper Supers (www.tdah-france.fr) pour le TDAH. Eux pourront sans doute te dire si c'est
simplement le tempérament de ton fils ou si ça vaut la peine de creuser.


Bon courage!



Maman@home 05/10/2010 23:16



Oui oui je sais que ce n'est qu'une instit avec 2ans de formation psy, mais ça me donnera une base et ça montre notre bonne volonté à l'instit. D'autre part après discussion téléphonique avec
elle je me suis rendue compte qu'elle avait l'air bien et puis surtout ma pédiatre m'a conseillé de faire un bilan à l'hôpital avec orthophoniste et psy, de vrais pros ce que je vais faire dans
la foulée... JE ne veux pas faire le diagnostic (et ne sais pas d'ailleurs) moi même donc il fera le bilan avant de faire quoi que ce soit. C'est quoi TDAH?