La préparation à l'accouchement


Préparation pour un accouchement sans douleurs... sans douleurs..., oui enfin bon soyons honnêtes, ça ne va pas être une grosse partie de rigolade non plus hein!

Cela étant, cette préparation est indispensable même si on ne fait pas les 8 séances prescrites par notre gynéco. Il faut savoir un minimum comment tout cela va se dérouler pour s'approprier l'accouchement.
Nous sommes quand même bien dans le rôle principale alors autant avoir quelques clés et surtout intégrer le fait que c'est NOTRE accouchement et qu'on peut le "diriger" à notre façon (dans les limites du réalisable bien entendu).

Pour mon premier enfant je n'étais pas allée à la préparation, enfin si une fois et ça ne m'avait pas plu du tout: un hôpital, une pièce avec de gros néons au plafond, des murs blancs, une sage femme rigide, avec un discours technique et puis toutes ces nanas avec leur sourire béat. Bref aucun aspect chaleureux et puis cette impression d'être en cours à la Fac.
NON non pas pour moi ça.
Et puis le jour J, je les ai laissé faire comme ils voulaient, alors forcément je me suis retrouvée pendant 3h sur le dos alors que mes contractions venaient de là, sans avoir le droit de me lever ou de me tourner et puis pas de péridurale "Non non Madame c'est trop tard", tu parles, bien sûr qu'ils auraient encore pu me la poser. Bref je ne savais pas donc je me suis laissée "faire" et je n'ai rien dit.

Pour le second je suis allée voir une sage femme, ultra zen, maternante, qu'une amie m'avait conseillée... j'ai d'abord cru que ce ne serait pas fait pour mois encore une fois, avec ce côté un peu "gangnan", les cours collectifs, et puis je me suis laissée allée à cette douceur qui m'a fait un bien fou. Seules des femmes peuvent comprendre ce que nous ressentons à ce moment là: les coups de cafard, les "j'me sens pas bien", les doutes, les appréhensions. Notre homme a beau être adorable et présent il ne peut pas nous rassurer. Impossible.
Alors oui j'y suis allée plusieurs fois. On se préparait un thé, elle nous distribuait des biscuits, on papotait sans avoir l'impression d'être là pour quelque chose de particulier. J'ai appris beaucoup de choses et notamment qu'on a le droit de rester debout ou de se pendre à une porte si ça peut nous faire du bien le jour J. Le dernier cours a été très intéressant : les techniques de respiration, les différentes positions à adopter pour nous soulager...

Une vraie aubaine ce dernier cours. J'ai accouché moins de 2 semaines plus tard, chez moi, par terre, en plein milieu d'un brunch, en 1h top chrono. Alors les techniques de respiration et les positions étaient bien appréciables! Heureusement que mon homme avait suivi les cours et qu'il était là ce jour là. Nous avons dont fait ça tous les deux comme des grands. On a appelé le SAMU avant, pendant et après mais ils ne sont arrivés que 15 mn après la naissance de BB. Il semblerait qu'Ils ne nous aient pas cru, apparemment ils reçoivent beaucoup d'appels de ce genre "ma femme est entrain d'accoucher!".

Alors oui cette préparation est indispensable au moins les cours abordant les techniques de respiration, les différentes positions possibles, comment basculer son bassin et puis aussi ce qui se passe là dedans, ça nous aide à ne pas culpabiliser si on ne dort que très peu ou si on a des coups de blues. BB s'en moque, il est parfaitement installé et se repose pépère.

Bonne grossesse à toutes!

Partager cette page

Repost 0